À la uneActualitéFranceHigh TechSociété

Passer les portiques du métro avec son smartphone est enfin possible !

C’est officiel. On ne pourra bientôt plus vivre sans notre téléphone portable chéri… Aujourd’hui les titres de transport dématérialisés arrivent sur nos smartphones (pour le plus grand bonheur des têtes en l’air qui oublient dans leur veste de la veille leur Navigo).  

En plus de pouvoir mettre notre réveil le matin, prendre des photos de nos potes bourrés, jouer à Mario Kart, se commander des poké bowls sur Uber Eats, écouter du Jean Tonique sur Spotify et parler à son crush il est désormais possible de payer et valider son titre de transport avec son smartphone. Dingue non ? Après plusieurs mois d’un test réservé à 8 000 privilégiés, le dispositif est étendu dès aujourd’hui à près de trois millions de téléphones portables dans la région.

« C’est une innovation qui va faire gagner du temps et de la liberté aux Franciliens, en leur évitant notamment l’attente en gare pour recharger leur passe Navigo », explique Valérie Pécresse. 

Les détenteurs de Samsung, pour une fois, heureux 

Ce n’est pas avec leurs smiley cancéreux qu’ils faisaient les fiers, et pourtant aujourd’hui les Samsunguiens prennent leur revanche. C’est à eux que la possibilité d’accéder aux quais de métros grâce à son téléphone est offerte avec comme seule condition d’avoir une carte SIM NFC de Orange ou Sosh.

Alors, hâte de prendre ce moyen de transport si agréable qui sent bon la rose grâce à son smartphone ? 

A lire aussi : Comment bénéficier des transports gratuits à Paris ?

About author

Journaliste culture, mode et lifestyle... Bref, elle est amoureuse de Paris et écrit sur ce qui enjolive la vie !
Related posts
À la uneSéries Tv

5 séries à découvrir ou redécouvrir sur Salto durant le couvre-feu

À la uneCinémaCultureSéries Tv

"Kaamelott" le film d'Alexandre Astier de nouveau repoussé

À la uneBrèvesSéries Tv

Netflix annule la série Away après 1 saison

À la uneArtArt / ExpoCultureExpositionsSorties

Immersion au coeur des peuples indigènes à l'Atelier des Lumières

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux