À la uneMusique

Péroké, le mélange des genres

Péroké est un duo afro/électro tourangeau formé en 2016. Leur univers singulier mélange le groove des sonorités africaines aux pulsations de la musique électronique européenne. Fred, membre du groupe, parle de leur album.

Peux-tu décrire votre musique en quelques mots ? 

C’est un mélange d’afrobeat et d’ethio-jazz. On est parti du constat qu’on aimait bien la techno occidental. Comme on jouait beaucoup d’afrobeat avant, on a décidé de mélanger les deux univers

Quelles sont tes influences ? 

J’ai eu deux grosses influences qui sont les Chemical Brothers qui sont aussi un duo électroniques. Il y a aussi Acida Rap qui mélange électro et musique du Magreb.

Comment vous vous êtes recontrés avec Sylvain (son binôme) ? 

On jouait dans un groupe d’afrobeat il y a une dizaine d’années. Moi j’étais à la basse et lui au piano. Le groupe s’est éteint par « fatigue » et je suis parti dans la musique électonique. C’est de là qu’est venue l’idée de mixer les deux musiques. Je me suis dit « tiens, ça match pas mal ! ». 

Ton meilleur souvenir en tant qu’artiste ? 

Les Transmusicales de Rennes en 2018, c’était vraiment fou. C’était au Magic Mirror, une scène ronde très haute, un peu comme un ring avec 3000 personnes devant… Puissant ! Notre première grosse date. 

T’es plûtot scène ou studio ? 

Scène ! En studio on se « limite » à faire des formats assez radiophoniques alors que sur scène tous les morceaux sont réarrangés. On peut se permettre de faire de longs passages électroniques qu’on ne peut pas faire en studio. 

Vous avez été « validés » par des artistes reconnus notamment Bob Sinclar, comment ça s’est passé ? 

Bob Sinclar nous a cité lors d’un festival où on l’avait croisé. Le mec était super sympa, il nous avait joué devant 10 000 personnes en disant « allez voir Péroké qui joue sur la scène à côté ! ». Je pense que c’est ça le talent des vrais DJ’s. Ils écoutent tout, ils voient tout !

Votre album en 2020, tu peux nous en dire plus ? 

Sur ce premier album on est sorti un peu de ce qu’on faisait. Sur les précédents EP on enregistrait des amis qui font des cuivres, du saxophone, de la trompette etc. Pour cet album on s’est concentré sur nous deux. On a fait appel à des featurings pour le chant uniquement. 

Qui sera présent sur les featurings ? 

N El-Rawi qui est une chanteuse Égyptienne qui joue notamment avec Orange Blossom. Il y a aussi Tulika Sribastava qui est une chanteuse Indienne et aussi deux rappeurs Maliens.

About author

Rédacteur web
Related posts
À la uneFaits DiversInternational

5 éléments pour comprendre... l'assassinat de JFK

À la uneInsolite

Il marche 450km après une dispute avec sa femme

À la uneActualitéNumériquePolitique

Emmanuel Macron répond aux jeunes sur Snapchat

À la uneActualitéSéries Tv

La série sur la chanteuse Selena Quintanilla désormais disponible

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux