À la uneActualitéFranceInsoliteInternationalPolitique

Philippe Douste-Blazy aide une femme à accoucher en plein vol

Philippe Douste-Blazy accouchement

L’ancien ministre Philippe Douste-Blazy est intervenu en urgence pour aider une femme à accoucher lors d’un vol entre N’Jamena au Tchad et Paris ce mercredi matin.

Y a-t-il un médecin accoucheur dans l’avion ? Avec Philippe Douste-Blazy comme acteur principal ! Mais ce qu’il s’est passé ce mercredi matin à bord d’un vol Air France entre N’Jamena et Paris n’est pas un film parodique. Médecin cardiologue de formation, l’ancien ministre UMP est intervenu en urgence pour aider une femme à accoucher alors qu’il restait deux heures de vol.

“À 5h30, une hôtesse a demandé s’il y avait un médecin dans l’avion donc je me suis présenté”, raconte-t-il. “Une jeune femme d’une vingtaine d’années qui était à 7 mois de grossesse avait manifestement des contractions et a perdu les eaux”. 

Une sage-femme qui par chance se trouvait aussi à bord l’a secondé dans cette tâche un peu particulière. “On l’a installée sur le sol avec des serviettes et des oreillers et accouchée sur place”, raconte Philippe Douste-Blazy.

“Elle souffrait beaucoup et il n’y avait pas grand chose dans l’avion, à part du Spasfon”

Le bébé est né pendant que l’appareil survolait le désert algérien. La petite fille et la femme qui est devenue maman pour la première fois se portent bien. L’ancien ministre salue le courage de la maman. “Elle souffrait beaucoup et il n’y avait pas grand chose dans l’avion, à part du Spasfon”, précise-t-il.

Philippe Douste-Blazy rentrait d’une conférence de l’organisation mondiale de la santé. Il est actuellement l’un des secrétaires généraux-adjoints des Nations Unies. Après avoir obtenu son diplôme de médecin à Toulouse, il a travaillé comme cardiologue et est devenu Professeur de médecine à l’Université des sciences de la ville de Toulouse. Élu en 1989 au Parlement européen, il a été deux fois ministre de la Santé (en 1993 et en 2004), ministre de la culture de 1995 à 1997 puis ministre des affaires étrangères, de 2005 à 2007.

Si une telle situation a pu se produire en plein vol, c’est parce qu’aucune limite n’est imposée aux femmes enceintes pour voyager au bord d’un vol Air France. La compagnie conseille tout de même de prendre l’avis d’un médecin et déconseille les voyages aux femmes qui entament leur dernier mois de grossesse. Au passage, l’équipage est formé pour porter assistance en cas de besoin.

*Image : Euractiv.fr

 

Related posts
À la uneMusique

MHD : une vie de prisonnier mouvementée 

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Marianne : Samuel Bodin, créateur de la série, va réaliser le film Cobweb pour Lionsgate

À la uneHigh TechInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi doit-on mettre le « mode avion » ... en avion ?

À la uneBrèvesMédias

Tous ensemble pour la musique ! : La fête de la musique s'organise sur France 2 le 19 juin à 21h05

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux