À la uneActualitéSport

Playoffs NBA : Atlanta peut-il créer la surprise ?

En NBA, cette nuit, les Atlanta Hawks se sont imposés contre les Indiana Pacers, dans le troisième affrontement, entre les deux équipes. Une sacrée performance pour la franchise de Géorgie … Pas tant que ça, quand on regarde les statistiques.

Oui ! La réponse à la question du titre est OUI. Alors, certes, les statistiques, on peut leurs faire dire ce que l’on veut. Certes, les statistiques donnent des idées, mais cachent l’essentiel. Dans la série, entre les Hawks d’Atlanta, et les Pacers d’Indiana, les chiffres peuvent quand même apporter plusieurs éclairages. Cette nuit, Atlanta a dominé Indiana, dans le troisième affrontement, entre les deux équipes. Une victoire 98-85, remportée dans la salle des Hawks. Ces derniers mènent désormais 2-1 dans la série. Ils pourraient prendre un avantage encore plus conséquent, lors de la prochaine rencontre, dans la nuit de samedi à dimanche. Pourtant, au début des playoffs NBA, Atlanta (8eme de la conférence Est) ne partait pas favori face aux Pacers (1er de la conférence Est). Les coéquipiers de Paul Milsap ont su déjouer les pronostics, pour inquiéter leurs adversaires.

Sur les trois premiers matchs de la série, Atlanta tourne à 94,7 points marqués (40,4% aux tirs, 35,5% à trois points), 15,7 passes, 38 rebonds, et 13 balles perdues. Indiana a diminué sa moyenne de points de saison régulière (96,7 en saison régulière, contre 93 points en playoffs). Forcément, cela se voit sur les pourcentages aux tirs (43,6% aux tirs, 35,5% à trois points). Cette nuit, les coéquipiers de Paul George (12 points à 3/11 aux tirs, 14 rebonds, 4 passes, et 3 balles perdues en 36 minutes) ont signé un vilain 5/20 à trois points.  Face à une équipe d’Atlanta, qui vit et meurt par le tir extérieur, une telle adresse est rédhibitoire pour gagner une rencontre. Kyle Korver (20 points, à 4/7 à trois points, 6 rebonds, 2 balles perdues en 35 minutes) et ses partenaires ont pris l’avantage, lors d’une deuxième mi-temps à sens unique (59 -47). Et quand les Hawks shootent à 12/34 à trois points, il est difficile de perturber l’équipe de coach Budenholzer.

Roy Hibbert porté disparu, Jeff Teague énorme LarryBird

Lary Bird, le président des Pacers sent bien que son équipe est dans la difficulté (ci-contre). Il doit se demander où est l’All-Star, Roy Hibbert. Manque d’intensité, manque de mobilité sur les intérieurs fuyants des Hawks, Roy Hibbert n’apporte rien du tout à son équipe. Son entraîneur, Frank Vogel pourrait le mettre sur le banc, pour commencer le prochain match. “Nous allons tout étudier. Actuellement je ne peux pas dire qu’il sera titulaire. Mais j’ai confiance en Roy Hibbert. Il n’a pas bien joué dans cette série jusqu’à maintenant, mais j’ai une grande confiance en lui. Nous n’allons pas l’abandonner. Nous allons continuer à chercher des solutions.” Des solutions qui doivent arriver le plus rapidement possible pour Indiana. Car, en face, les Hawks ont décidé de jouer sans pression. Et ça marche ! Jeff Teague est à l’origine du bon rendement d’Atlanta. Depuis trois matchs, le meneur se sublime.

Saison régulière de Jeff Teague : 16,5 points (43,8% aux tirs, 32,9% à trois points), 2,6 rebonds, 6,7 passes décisives, 2,9 balles perdues, 1,1 interception en 79 matchs, et 32 minutes de moyenne.

Playoffs de Jeff Teague : 21,3 points (42,3% aux tirs, 36,4% à trois points), 3,3 rebonds, 6,3 passes décisives, 2,7 balles perdues, 1,3 interception en 3 matchs, et 33 minutes de moyenne.

Saison régulière de Roy Hibbert : 10,8 points (43,9% aux tirs) 6,6 rebonds, 1,1 passe décisive, en 81 matchs, et 29 minutes de moyenne.

Playoffs de Roy Hibbert : 6 points (28% aux tirs), 4,7 rebonds, 0,7 passes, en 3 matchs, et 24 minutes.

En comparant les statistiques, on remarque que les Hawks marquent plus de points que les Pacers dans cette série (94,7 contre 93), perdent moins de ballons (13 balles perdues, contre 15,7). L’équipe d’Indiana sait donc ce qu’elle doit changer, pour revenir à niveau dans cette série.

 

Related posts
À la uneActualité

La pneumonie d'Elton John le force à arrêter un concert

À la uneActualitéBrèves

Peur du coronavirus : Pas de public pour l'anniversaire de l'empereur japonais

À la uneActualitéFrance

ALERTE | Municipales : Agnès Buzyn remplace Benjamin Griveaux à Paris

À la uneActualitéCultureSéries Tv

On a vu pour vous ... Baron Noir saison 3, place à la lumière

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux