BrèvesSéries Tv

Polémique : Les Simpson, cible d’un calendrier espagnol

Le calendrier édité par une ville espagnole prend pour cible Les Simpson, accusés de favoriser l’inégalité entre les sexes.

Le conseil municipal de la ville espagnole de Castellón (Province de Valence) a lancé un calendrier 2017 qui entend dénoncer les stéréotypes que les fictions télévisées contribuent à consolider «en raison d’un contenu et de personnages qui montrent des rôles féminins soumis et subordonnés à la figure du mari et du père des enfants. »  Et ce sont Les Simpson que la Mairie met en avant, comme symbole de ce phénomène.

Avec le slogan «Ne continuez pas à jouer aux Simpson – c’est l’égalité qui est en jeu », le service pour l’égalité des chances veut sensibiliser le public aux dangers de prendre comme références les parents dans la fiction audiovisuelle, en particulier ceux qui perpétuent le rôle de mâle dominant et de la femme soumise et qui favorisent l’inégalité, ainsi que l’a indiqué un communiqué.

Adjointe au maire et conseillère régionale, Ali Brancal a précisé que “dans le cas des Simpsons, on peut voir un mari qui travaille à l’extérieur de la maison et qui a, entre autres, un comportement agressif envers son fils tandis que la mère, Marge, est une mère au foyer pleine d’abnégation qui mène une vie centrée sur l’attention aux autres. »

Les autres personnages ne sont pas épargnés : «Dans le cas des enfants, Lisa est montrée comme très appliquée et responsable, et le personnage masculin, Bart, est un vilain garçon et un mauvais élève. » L’adjointe déplore que « ce type de personnages puisse contribuer à consolider des modèles familiaux dans lesquels n’existe pas d’égalité réelle entre les hommes et les femmes – un déséquilibre qui se traduit ensuite dans d’autres domaines sociaux. »

Les élus s’attaquent à ce type de messages, communs dans la fiction, parce que ces séries comptent un grand nombre de fidèles, de milieux et d’âge différents, qu’elles influencent selon eux en les empêchant de rompre avec le modèle traditionnel et inégalitaire de la famille qu’elles mettent en avant.  Qu’on adhère ou pas à ce type d’initiatives, on devine déjà la réaction d’Homer Simpson, au cœur de cette histoire : Doh ! Évidemment…

Crédit photo : Fox

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneActualitéBrèvesFoot

Le Parc des Princes s’apprête à changer de nom

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... His dark materials, des débuts spectaculaires et prometteurs

À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux