FranceSociété

Un policier tue trois personnes et se donne la mort à Sarcelles

Arnaud Martin, policier de 31 ans sans histoire, a tué samedi soir trois personnes avec son arme de service dans le Val-d’Oise à Sarcelle. Trois autres personnes ont été blessés et sa petite amie faisait partie des victimes. Le policier s’est ensuite donné la mort. Sa récente rupture amoureuse en serait la cause.

Les victimes de la tuerie

La petite amie du policer était la première victime. Elle devait le rejoindre dans sa voiture près de chez elle pour discuter de leur séparation. Le ton est monté puis la conversation s’est envenimée. C’est à ce moment précis que l’homme a tiré sur la jeune femme qui s’est retrouvée grièvement blessée au visage.

Deux personnes extérieures ont tenté de s’interposer. Elles auraient essayé de sauver la jeune femme mais en vain, le policier les a abattues.

La cavale continue. Le policier s’est ensuite rendu dans la maison familiale de sa petite amie. Il a blessé la mère au thorax et la sœur au fémur. Malheureusement, le père de famille, également touché, a succombé à ses blessures. L’homme a fini par tuer le chien et se donner la mort dans le jardin.

À lire aussi : [EDITO] : Affaire Théo, la police se porte mal

About author

Étudiante en Master Anglais Recherche à l'Institut Catholique de Paris Mémoire sur Jim Morrison Rédactrice à VL
Related posts
À la uneFranceSanté

Emmanuel Macron répond aux questions des Français sur le vaccin

À la uneFrancePolitiqueSociété

Désormais, les forces de police n’utiliseront plus la « clé d’étranglement » comme technique d'interpellation

À la uneEconomieEntrepreneurFranceHigh TechNumériquerecrutement

"Aider des entreprises depuis mon ordinateur est incroyable"

À la uneFaits DiversFrance

Paris : une voiture provoque la mort d'une personne en percutant la terrasse d’un bar

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux