À la uneActualitéFranceInternationalsociétéSociété

Pourquoi a-t-on choisi le 8 mars pour la journée internationale des droits des femmes ?

8 mars

Baptisée “journée internationale des femmes” à sa création. Le 8 mars est en réalité une journée d’action et de revendication en faveur des droits des femmes, de l’égalité et de la justice. 

Apparue au début du XXème dans un contexte de protestation féminine en Europe et aux Etats Unis, cette journée est l’œuvre de milliers de militantes qui se sont battus pour leurs droits. Ce début de siècle a été bousculé par les revendications et manifestations des organisations féministes, à l’image des célèbres suffragettes. 

C’est en 1909 que le nom est officiellement donné à cette journée d’action, à l’époque, la journée internationale des femmes était célébrée le dernier dimanche de février et n’était reconnue par aucune organisation ni institution. 

Dans un contexte de libération de la parole féminine, en 1917, ce sont les ouvrières russes qui descendent dans la rue avec pour slogan “la paix et le pain”. En plus des revendications sociales bien connues de l’époque, les ouvrières manifestent pour l’égalité et pour leurs droits. Le 8 mars (date basée sur le calendrier Julien en vigueur à l’époque en Russie) devient alors une journée de mobilisation des femmes ouvrières, cette journée est le point de départ de la révolution bolchevique de 1917. En 1921, Lénine officialise cette journée et en fera un jour chômé, la Russie devient ainsi le premier pays à reconnaître officiellement cette journée de défense. La “journée internationale des femmes” se démocratise à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Il faudra attendre 1977 pour que les Nations Unies reconnaissent officiellement la journée du 8 mars comme “La journée internationale des femmes”. 

Le 8 mars 1982, la France reconnaît cette journée comme “la journée internationale des droits des femmes”. Cette date s’inscrit dans une période de changement et d’évolution pour la cause féminine française. Quelques mois auparavant, François Mitterrand créait le ministère des Droits des femmes, présidé par Yvette Roudy.

Plus de 100 ans après, elle existe toujours ? 

Après plus de 100 années de combat féministe depuis l’époque des suffragettes, la journée du 8 mars a, malheureusement, encore besoin d’exister pour pointer du doigt les inégalités, les violences ou encore les discriminations. Si les revendications féministes sont maintenant partagées et entendues par une majorité, les inégalités subsistent.

Quelle situation en France au 8 mars 2022 ? 

  • + 33% de plaintes pour violences sexuelles par rapport à 2020
  • l’Insee recense un écart salarial situé entre 16% et 18% entre un homme et une femme (poste et temps de travail egaux). 
  • Environ 80% des femmes estiment qu’elles sont régulièrement confrontées à des remarques et/ou décisions sexistes au travail 
  • 1 femme sur 5 a déja subit du harcèlement sexuel au travail 

Aujourd’hui, 8 mars 2022, le combat continue. 

À lire aussi : 5 femmes qui ont un gros impact sur nos sociétés

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrancePolitique

“Honte à vous monsieur Ciotti ! ” : Pourquoi Sandrine Rousseau a interpellé le président des LR ?

ActualitéÉtudiantVie Étudiante

Pourquoi Aix-en-Provence est la meilleure ville étudiante de 2024 ?

À la uneFrancePolitique

Comment voter aux législatives ?

À la uneCultureMusique

Le "Main Square Festival" à Arras fête ses 20 ans !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux