À la uneActualitéEconomie

Pourquoi faire ses comptes à la japonaise avec le Kakeibo?

Depuis 2018 et la sortie du livre « Kakeibo », les habitants des pays occidentaux dont la France se mettent à un système japonais. Vieux de plus d’un siècle, ce système « pour faire ses comptes se veut tendance avec la mode du vintage.

Kakeibo ou littéralement « livre de budget familial » est une technique tout droit venue du pays du soleil levant, qui a pour but d’avoir un œil sur ses dépenses quotidiennes. Pouvant s’écrire de deux manières (Kakebo ou Kakeibo), cette méthode voit le jour au début du XX ème siècle. C’est une journaliste japonaise du nom de Motoko Hani qui a créée en 1904 ce cahier nippon. Cette façon manuscrite de surveiller son budget revient à la mode à une époque où le digital prend le dessus sur les méthodes plus « traditionnelles ».

Qu’est-ce qui différencie cette méthode des autres ?

Le Kakeibo pourrait s’apparenter à la liste des dépenses que nous connaissons via les applications bancaires sur nos téléphones. Mais cela est un peu plus précis ! Le principe reste simple, le but est de regrouper par « familles » nos dépenses afin de savoir dans quels domaines on dépense le plus. Par famille, on entend les dépenses « vitales » comme la nourriture par exemple, il y a les « loisirs », les dépenses liées à « la culture », liées « aux transports » … Ce processus de retranscription de la moindre dépense permet de schématiser assez facilement les principaux axes de dépenses.

Ainsi, avec le Kakeibo, il est possible de pouvoir recalculer ses dépenses quotidiennes. Le tout est de diminuer l’argent investit dans certaines branches dans le but de le réinvestir dans un domaine plus utile aux yeux de l’utilisateur de cette méthode.

via GIPHY

Pourquoi le Kakeibo est revenu au goût du jour ?

Certaines personnes employaient déjà cette méthode sans en connaître le nom. Pourtant, le Kakeibo est bel et bien encré dans notre société depuis très longtemps. C’est à la sortie d’un livre en anglais qui s’intitule «The Japanese Art of Budgeting & Saving Money » en 2017, et à son adaptation en français en 2018 qui permet de populariser à nouveau ce qui est presque devenu « un art japonais ». Depuis, le Kakeibo a connu une diffusion à échelle mondiale, en allant jusqu’aux pays occidentaux, et la France n’échappe pas à la règle. Par ailleurs, le Kakeibo est devenu une tendance qui est relayée par les réseaux sociaux.

Afin de rendre ce système de comptabilité en accord avec son temps et si tenir ses comptes de manière scripturale à tendance à vous donner des boutons. Il existe diverses applications pour smartphones ou directement sur internet ont vu le jour. Cela permet de moderniser cette méthode vieille de plus d’un siècle. Parmi elle, on retrouve Kakebo app ou encore Kakeibo ou la populaire Bank’in qui figure en haut du classement dans les avis des meilleures applications sur le sujet.

Alors qu’attendez-vous pour vous y mettre ? Pensez-vous que l’intégralité de vos dépenses sont bien gérées ?Aussi, si vous doutez, je vous invite à prendre un cahier et un stylo, ou pour les personnes ne pouvant pas se passer des écrans de télécharger les applications disponibles gratuitement sur internet. Avec un peu de chance, vous trouverez une alternative afin d’économiser votre argent pour vos futurs projets.

Related posts
À la uneActualitéSorties

« Le choix de l’école » organise une rencontre entre collégiens et ... François Hollande

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Profilage saison 10, avec la révélation Shy'm

À la uneActualitéFrance

Fessenheim où un mouvement anti nucléaire internationale

À la uneActualitéFranceHigh TechSociété

Données personnelles, jusqu'où Tinder nous surveille ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux