À la uneÉtudiant

Pourquoi le coût de la vie des étudiants va augmenter à la rentrée ?

Le coût de la vie des étudiants connaît une augmentation à la rentrée. Selon une enquête de l’UNEF les étudiants vont connaître une hausse des frais de transport, alimentation et électricité.

Union nationale des étudiants de France (UNEF) a publié son enquête lundi 14 août. Le coût de la vie des étudiants va augmenter dès la rentrée 2023/2024. Ils vont connaître une augmentation de plus de 49,50€ par mois. Ce qui revient à un budget annuel de 594,76€. Une hausse de 6,47% de plus que l’année dernière. Dans cette enquête le syndicat étudiant détaille les hausses que vont connaître les étudiants et met en exergue les disparités régionales. Le syndicat confie « jamais, en 19 ans d’enquête de l’Unef, l’évolution du coût de la vie étudiante n’avait atteint de tels sommets ».

Hausse des prix pour les étudiants

Les frais de transport, alimentation et électricité augmentent. Les étudiants utilisent 60% de leur budget mensuel pour le loyer. En plus du loyer, ils doivent également subir les hausses des prix de l’électricité et des assurances habitations qui ont subit des hausses de 10% et 11%. En ce qui concerne l’alimentation, cette charge connait une augmentation de 14%. Les produits d’entretien et hygiène connaissent eux-aussi une augmentation de 11%. Le prix des transports connait également une hausse de 5,91% pour les non boursiers et de 3,95% pour les boursiers. Avec toutes ces dépenses il est difficile pour ces jeunes de finir le mois.

Disparité régionale

La disparité régionale existe également au sein des étudiants. Cela change d’une région à une autre. Si vous habitez en Ile de France vous allez connaître une forte augmentation. Le syndicat souligne qu’en région parisienne le loyer moyen est de 820,04 euros qui a augmenté de 2,01% en un an. Face à ça hors région parisienne on connait un loyer moyen de 490,97 euros avec une augmentation de 1,56% en un an.

Les bourses scolaires

En France unn étudiant sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté. Le syndicat souligne que les bourses sont « largement insuffisante » . Même avec la nouvelle reforme proposée par le gouvernement. Désormais les montants varient 145,40 à 633,50 euros par mois. Le gouvernement envisage de mettre à disposition 500 millions d’euros pour les étudiants à la rentrée. Cette somme permettra l’élargissement des bourses et donnera la possibilité à 35.000 nouveaux étudiants de devenir boursiers.

À lire aussi : Etudiants : comment gérer votre budget ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSportTennis

Qui sont les champions de tennis les plus vieux à avoir joué ?

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : "l'inconnu de la cave" est-il François Marci ?

À la uneFranceInternational

“Sophie Adenot dans l'espace” : quelles études pour devenir astronaute ?

À la uneCinémaCulture

Qui est Sean Baker, le réalisateur qui a eu la Palme d’or à Cannes ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux