À la uneMusiqueNon classéPolitique

Pourquoi les concerts du rappeur Freeze Corleone prévus ce week-end au zénith de Paris ont été annulés ?

La nouvelle est tombée ce mardi par la préfecture de police. Le rappeur Freeze Corleone a été obligé d’annuler ses concerts prévus au zénith de Paris en raison d’un « risque de troubles graves à l’ordre public ».

Des concerts particulièrement « controversés » d’après la préfecture de police. C’est une des raisons qui a obligé Freeze Corleone à annuler ses deux représentations prévues ce vendredi et ce samedi soir au zénith de Paris. L’artiste devait se produire au côté du collectif 667 (fondé par l »artiste et regroupant des rappeurs francophones originaires de Lyon et de Dakar), le vendredi soir et en solo le samedi soir. Dernièrement, le rappeur a été accusé d’antisémitisme comme l’a souligné la préfecture : « Les textes de ses productions musicales contiennent de nombreuses références complotistes et antisémites. »

Outre les paroles du rappeur qui posent problème : « J’arrive déterminé comme Adolf dans les années 30 » ou « Je préfère être accusé d’antisémitisme que de viol comme Gérald Darmanin« , la préfecture s’appuie aussi sur le contexte géopolitique afin d’interdire les deux représentations. Et pour cause, le conflit israélo-palestinien est d’après la préfecture un risque de « revendications et de contestations« . Des risques sérieux que la préfecture de police préfère éviter.

Dans la tourmente judiciaire

Trois ans que le rappeur de 31 ans n’avait pas sorti de morceau. L’été dernier, il était revenu avec un nouveau single intitulé « Shavkat » qui avait indigné la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). C’est un passage de la musique qui avait posé problème : « Je préfère être accusé d’antisémitisme que de viol comme Gérald Darmanin« . Une phrase problématique puisque les accusations de viols sur le ministre de l’Intérieur s’étaient soldées par un non-lieu en janvier dernier.

Universal France avait d’ailleurs annoncé la fin de sa collaboration avec Freeze Corleone et une enquête avait été ouverte pour « provocation à la haine raciale » et « injure à caractère raciste« . Une enquête classée sans suite en 2022 par le parquet de Paris.

A lire aussi : 5 éléments pour comprendre l’attaque du Hamas contre Israël

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 3ème soirée d’audition ?

À la uneFrance

Salon de l'Agriculture : pourquoi la situation a été tendue pour cette première journée ?

À la uneCinéma

EN DIRECT | César 2024 : Suivez la cérémonie des Césars 2024

À la uneFranceSociété

Qui est Oreillette, l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2024 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux