À la uneFranceInternational

Pourquoi les indiens achètent des rafales à la France ?

Alors que le premier ministre indien Narenda Modi est l’invité d’honneur du 14 juillet, l’Inde a donné son accord jeudi pour l’achat et la construction de 26 avions de combat et 3 sous marins français Scorpène

Ce revirement arrive juste avant le défilé du 14 juillet, auquel le premier ministre indien Narendra Modi assistera. Cette décision de collaborer militairement avec l’Inde était incertaine jusqu’au dernier moment. On sait désormais que la construction de 26 avions de combat Rafale par l’indien MDL, et 3 sous marins français Scorpène par le français Naval Group ont été signées. Cela marque le début d’une importante collaboration en matière de défense et d’équipements militaires avec l’Inde. En particulier en ce qui concerne les moteurs d’avions. Le ministre indien de La Défense, Rajnath Singh, s’est exprimé sur Twitter pour dire que « le prix et les autres conditions d’achat seront négociés avec le gouvernement français après avoir pris en compte tous les aspects pertinents, y compris le prix d’achat comparatif d’avions similaires par d’autres pays ».

Cette visite officielle s’inscrit donc dans un but commercial. Mais cet accord économique arrive à l’occasion des 25 ans du partenariat stratégique conclut entre la France et l’Inde, que Jacques Chirac avait lancé à l’époque. D’ailleurs pendant ce défilé, trois Rafale indiens voleront au-dessus des Champs-Elysées, à terre on pourra voir 240 soldats des troupes indiennes déambuler sur la fameuse avenue. C’est également une façon de rendre hommage aux victimes indiennes de la Grande Guerre qui sont morts sur le territoire français et belge (plus de 9000). Enfin cet accord intervient après le désistement de l’Australie auprès du français Naval Group pour une commande de 12 sous marins. L’Australie s’était désisté au profit d’un accord avec les États Unis et le Royaume Uni, pour intégrer l’alliance Aukus en 2021. C’est l’occasion pour la France de renforcer ses partenaires clés en matière de défense, et pour l’Inde de diversifier et compléter sa puissance militaire.

YouTube video
A lire aussi : 14 juillet : un dispositif de sécurité inédit
About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux