À la uneActualitéFrancePolitique

La présidentielle en portraits: Nicolas Dupont-Aignan

Après avoir obtenu 1,79% des suffrages exprimés en 2012, Nicolas Dupont-Aignan, candidat du parti Debout la France, retente sa chance aux élections présidentielles de 2017. 

Son parcours en bref

Membre du RPR à la fin des années 1990, Nicolas Dupont-Aignan, fervent gaulliste, commence ses débuts en politique aux côtés d’Alain Juppé et Philippe Seguin. Quelques années plus tard, il rejoint le RPF puis l’UMP. En 1995, il est élu maire de Yerres pour la première fois. Depuis, il été réélu 3 fois avec 80% des suffrages exprimés. En 1999, Nicolas Dupont Aignan fonde son mouvement Debout la France (DLF) puis en 2007, suite à un désaccord avec l’UMP et notamment avec Nicolas Sarkozy, son parti Debout la République (DLR), revendiquant une France gaulliste et républicaine, devient un parti politique à part entière. Après avoir terminé à la 7ème position aux élections de 2012, Nicolas Dupont-Aignan annonce qu’il est candidat à la présidentielle de 2017 sur TF1. Aujourd’hui, le candidat de Debout la France est crédité à 5% des intentions de votes selon un sondage IFOP.

Crédit photo: La Croix

A lire aussi: La présidentielle en portraits: Jean-Luc Mélanchon

Ses prises de positions notables

Travail

Dans son programme, le candidat de Debout la France propose de « mettre en œuvre le travail universel, qui à l’opposé du revenu universel, donne une activité à chaque français ». Il souhaite la défiscalisation des heures supplémentaires. De plus, pour relancer l’économie, il voudrait faire de la France le paradis des chercheurs et le pays de la transition écologique.

Jeunesse

En matière culturelle, le candidat Nicolas Dupont-Aignan propose d’offrir un « ticket découverte culturelle » à tous les jeunes français à partir de 16 ans pour permettre de favoriser l’enseignement de la culture. De plus, il souhaite éveiller les jeunes à la connaissance du patrimoine nationale par un enseignement adapté à l’école en partenariat avec les institutions et les associations reconnues.

Sécurité

Le candidat de Debout la France souhaite réaffirmer le rôle de l’Etat en matière de sécurité en lui donnant les moyens nécessaires pour agir. Ainsi, il propose de créer des bâtiments pénitenciers éloignées et une Cour de surêté de la Nation. Il propose également d’autoriser le port d’armes 24h sur 24 et 7j sur 7 pour les personnes habilitées.

Europe

Dans un premier temps, il souhaite mettre fin à l’élargissement de l’Union Européenne. Pour Nicolas Dupont-Aignan, l’idée est de renégocier les traités européens. Si les autres Etats membres refusent les conditions de renégociation, Nicolas Dupont-Aignan soumettra la sortie de l’UE au peuple français par voie de référendum.

A lire aussi: La présidentielle en portraits: Nathalie Arthaud

Related posts
À la uneFrancePolitique

Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont 1 an ferme

À la uneCinéma

Un reboot de Superman en préparation

À la uneBrèvesFranceSanté

Couvre-feu : Emmanuel Macron demande aux Français de « tenir encore 4 à 6 semaines »

À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux