À la unePolitique

Présidentielles 2022, qui sera le candidat de la droite ?

C’est officiel, on connaît désormais les six candidats de la droite qui se soumettront aux votes lors du congrès LR. Qui sont-ils ?

Ce mercredi, le parti Les Républicains a enfin dévoilé la liste de ses six prétendants à l’investiture, six candidats qui participeront au congrès du 4 décembre ayant pour but de désigner le candidat de la droite à l’élection présidentielle.

Voici la liste de ces différents prétendants :

Xavier Bertrand :

Comme nous l’évoquions dans un récent article, le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand a finalement décidé de participer à ce fameux congrès des Républicains.

Invité du 20h de TF1, ce dernier a salué la décision du parti d’écarter la primaire car il en était fortement opposé. Sur la chaîne de télévision, il a notamment évoqué les questions de sécurité et de pouvoir d’achat, des points sur lesquels il souhaite apporter des réponses.

Michel Barnier :

Ex-négociateur en chef du Brexit auprès de l’Union Européenne et ancien ministre des gouvernements de Jacques Chirac puis Nicolas Sarkozy, l’homme politique de 70 ans semble très attaché aux questions d’insécurité et tient particulièrement à remettre de l’ordre dans ce pays.

Eric Ciotti :

Député des Alpes-Maritimes depuis 2007, le candidat a également pour objectif de rétablir l’ordre et la sécurité dans le pays. Il affirme que la France est en déclin et s’est également dit prêt à voter pour Eric Zemmour si ce dernier se retrouvait face à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

Philippe Juvin :

Chef des urgences de l’hôpital Georges Pompidou (Paris), maire de la Garenne-Colombes et ancien député européen, ce candidat a décidé de participer au Congrès malgré le fait qu’il plaidait pour une primaire ouverte. Sur Europe 1, il a notamment affirmé que la France devait « affirmer son territoire » et « reprendre le pouvoir » face à certains délinquants qui selon lui, auraient l’impression que ce sont eux qui fixent les règles.

Valérie Pécresse :

Présidente de la région Ile de France, la candidate a choisi de quitter Les Républicains en 2019 pour fonder son propre parti, Libres. Valérie Pécresse est très sensible aux questions d’éducation et pense être « une des adversaires que le chef de l’État redoute le plus. »

Denis Payre :

Denis Payre a fondé en 2013 le mouvement « Nous, citoyens. » et a notamment pour objectif de réindustrialiser la France.

A présent, tous ces candidats vont devoir constituer un dossier et récolter les 250 parrainages d’élus.

Pour le reste, le choix est entre les mains des militants du parti.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux