À la uneActualitéFrance

Prise d’otages près de Carcassonne, 3 morts, l’assaillant abattu : la situation à 15 heures.

alerte

Une prise d’otages à eu lieu ce matin à Trèbes, à l’est de Carcassonne. Le tireur s’est revendiqué de l’organisation État Islamique. Edouard Philippe parle d’une situation sérieuse, il y aurait 3 morts. Le tireur vient d’être abattu. Les informations heure par heure. Le dernier point à 15 heures.

 

Carcassonne

Le lieu de la prise d’otages. (cp. France Bleu)

Le preneur d’otage a été abattu

L’assault a été donné dans le supermarché, le preneur d’otage a été abattu. Il s’agirait d’un homme français d’origine marocaine, il aurait entre 25 et 30 ans. Il était connu des services de police pour faits de droit commun, des services de renseignement pour radicalisation. La mère et la soeur du tireur ont étés appelées sur place avant l’assaut.

Au moins 3 morts et deux blessés, un périple avant la prise d’otage du Super U

Après avoir blessé un CRS comme dit précédemment, l’individu a braqué un automobiliste. Il a tiré sur le conducteur, le blessant grièvement, et a tué le passager. Une fois dans le supermarché, l’homme a tué deux autres personnes. Le dernier otage serait en vie.

 

Emmanuel Macron exprime son soutien aux victimes

Le chef de l’Etat a affirmé les mots d’Edouard Philippe, son premier ministre, en affirmant : “Tout porte à croire qu’il s’agit d’une attaque terroriste”.

 

 

LE RAPPEL DES FAITS, CE QU’ON SAIT DÉJÀ

Ce matin, un homme est entré dans le supermarché Super U de Trèbes dans l’Aude. Plusieurs coups de feu ont été entendus, cela a alerté les autorités. En effet, deux CRS ont été blessés par balle par un homme armé lors d’un jogging entre collègues. Ces derniers s’apprêtaient à rentrer au cantonnement de Carcassonne. L’individu a tiré de sa voiture, il s’est ensuite retranché dans le supermarché. Le parquet annonce que ce dernier se revendique de l’organisation terroriste État Islamique.

L’opération de police, débutée à 11 heures, est toujours en cours. Le GIGN, la BRI et le Raid sont mobilisés, trois hélicoptères survolent l’enceinte. Le Premier ministre Edouard Philippe évoque une situation « sérieuse ». Le Premier Ministre détaille : « Les informations laissent à penser qu’il s’agit d’un acte terroriste ». Initialement dirigée contre 4 CRS, le policier touché n’est pas en danger.
Le quartier est bouclé pour protéger la population, affirme David Leyraud sur BFM TV. Le maire de Trèbes, évoque « deux victimes » à l’intérieur du supermarché. « C’est un drame terrible » a-t-il déclaré. Les faits ont été confirmés.

Le parquet a ouvert une enquête aux chefs « d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste, séquestrations sous conditions en relation avec une entreprise terroriste, et association de malfaiteurs terroristes criminelle. »

Le ministre de l’Intérieur a annoncé sur Twitter qu’il se rend sur place « immédiatement ». Le tireur, qui serait connu des renseignements, a demandé la libération de Salah Abdeslam. Le seul membre encore vivants des attentats de Paris, en date du 13 novembre 2015.

 

À LIRE AUSSI… Le tireur se revendique de Daesh

Related posts
ActualitéCultureMusique

Tu te souviens … des Backstreet Boys qui vont faire leur retour en octobre ?

À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

À la uneFranceSanté

Covid-19 : qui peut avoir accès à la 4ème dose de vaccin ?

À la uneInternational

Etats-Unis : la Cour suprême annule le droit à l’avortement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux