À la uneActualitéInternational

Prix Nobel de la paix : les huits choses à savoir sur Denis Mukwege et Nadia Murad

Le Prix Nobel de la paix 2018 a été remis à Denis Mukwege et Nadia Murad, le 10 décembre à Oslo (Norvège). Les deux ont reçu cette distinction pour leurs efforts pour mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre.

1. Denis Mukwege est un gynécologue-obstétricien congolais. Il a 63 ans. Il a fait ses études de médecine au Burundi et s’est ensuite spécialisé à Angers où il a animé le service gynécologie.

2. Nadia Murad est une ancienne otage de l’Etat islamique. Lors de son discours, elle a imploré la communauté internationale de protéger son peuple, les Yazidies, et d’œuvrer à la libération des milliers de femmes et enfants qui sont toujours esclaves des jihadistes.

3. En 1989, Denis Mukwege décide de retourner en République démocratique du Congo pour travailler à l’hôpital de Lemera. Mais sept ans après, la première guerre civile du Congo détruit son hôpital. De nombreux collègues et patients sont tués sous ses yeux.

4. Nadia Murad a 25 ans. Elle a été enlevée, violée, torturée et échangée par l’Etat islamique.

5. En 1999, Denis Mukwege créé l’hôpital de Panzi, à Bukavu. Cet hôpital permet aux femmes d’accoucher dans des conditions sanitaires correctes. Peu à peu le centre a accueilli des femmes violées. Le Docteur Mukwege a transformé son hôpital en clinique spécialisée dans la gynécologie réparatrice pour les femmes qui ont subi une agression sexuelle.

6. Nadia Murad souhaite un jour retourner dans son village, dans le nord de l’Irak, pour ouvrir un salon de beauté.

7. « C’est notre réalité aujourd’hui en République démocratique du Congo. Des bébés, des mamans, des grands-mères et même des garçons sont violés de façon cruelle en public. On leur insère parfois du plastic brûlant ou des objets contendants dans les parties génitales … Le peuple congolais est humilié, maltraité depuis plus de deux décennies»

8. « Si les décapitations, l’esclavage sexuel et le viol des enfants, si tout cela ne vous force pas à bouger, quand le ferez-vous ? Vous et vos familles ne sont pas les seuls à mériter de vivre. Nous méritons aussi de vivre »

 

 

Lire aussi : Une prime exceptionnelle pour les forces de l’ordre mobilisées pour les gilets jaunes

Related posts
À la uneCinémaPop & Geek

La bande annonce du nouveau Captain America est sortie

À la uneCinéma

Titane sur Netflix : pourquoi le film de Julia Ducournau a choqué la Croisette ? 

À la uneMusique

5 choses à savoir sur le nouvel album d’Eminem

À la uneJeux Olympiques Paris 2024Sport

Jeux Olympiques 2024 : quelles sont nos grandes chances de médailles ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux