À la uneActualitéFoot

Ligue des Champions : Le PSG bat l’Atalanta après un match incroyable

Au terme d’un match riche en rebondissement, le PSG réussit à battre l’ambitieux club de l’Atalanta Bergame et se qualifie donc pour les demi-finales.

Et c’est finalement le PSG qui valide son ticket pour les demi-finales du Final 8. Selon de nombreux bookmakers, le match était plié d’avance pour le club de la capitale. Et le début du match reflète bien la volonté des parisiens. En effet, avec une grande possession de balle, Paris essaye d’inquiéter la défense lente de Bergame. Dès la 3e minute de jeu, Neymar a la possibilité de mettre les siens devant, après un contrôle orienté qui crucifie la défense de Bergame. Cependant, le ballon finit à côté de la cage, au plus grand désarroi de Mbappé, remplaçant.

Malheureusement, la défense des Parisiens prend l’eau à plusieurs occasions de l’Atalanta. Et c’est donc sur une énorme maladresse défensive que Mario Pasalic parvient à placer une frappe en pleine lucarne à Keylor Navas, jusqu’ici irréprochable.

L’abattement se fait ressentir pour Paris, qui essaye de redonner du rythme après cette ouverture du score. Cependant, Neymar est très en jambes et se fait rapidement remarquer une nouvelle fois à la 28e minute de jeu. Après avoir passé en revue toute la défense de l’Atalanta, Neymar croise trop sa frappe. Mais le brésilien continue à lancer des assauts, très esseulé par ses co-équipiers, beaucoup plus discrets. En effet, Mauro Icardi et Pablo Sarabia enchaînent les erreurs et poussent leur entraîneur à l’agacement. Le club italien multiplient les fautes sur les joueurs parisiens, réprimandées par de nombreux cartons jaunes. Paris rentre donc au vestiaire mené 1-0.

La deuxième mi-temps reprend sur de bonnes bases pour le club de la capitale, qui montre son envie d’égaliser. Cependant, l’Atalanta reste dangereux, et n’hésite pas à frapper de loin. Le match tombe dans un faux rythme, l’Atalanta multipliant les fautes, et les Parisiens se précipitant sur la cage sans être dangereux. Neymar intercepte un excellent ballon et se retrouve de nouveau seul face au gardien mais échoue une nouvelle fois, à la stupéfaction générale. Il n’en fallait pas plus pour Thomas Tuchel pour laisser rentrer Mbappé, pour jouer la dernière demie-heure du match.

Le Parisien se met rapidement en valeur grâce à sa vitesse et ses passes tranchantes. L’Atalanta semble craindre les assauts de Mbappé et de Neymar, et continue d’essayer de casser le jeu du PSG. De plus, la malédiction semble se poursuivre pour les joueurs de Paris : leur gardien Keylor Navas se blesse mais demande à rester sur le terrain. Il faut attendre le temps additionnel pour voir l’impensable se produire.

Suite à un très bon ballon donné à Neymar, le brésilien centre directement sur Marquinhos qui crucifie le gardien à bout portant, laissant exploser la joie des Parisiens. Alors que l’Atalanta semblait avoir validé son billet, Paris semble tenir sa prolongation. Mais un excellent ballon dans la profondeur pour Mbappé lui permet de centrer sur Choupo-Moting qui bat la gardien de l’Atalanta.

Il aura donc fallu à Paris seulement 149 secondes pour plier un match qui semblait perdu. Ce matin, les médias du monde entier s’enflamment pour l’équipe parisienne. Rendez-vous donc le 18 août pour la demi-finale de Paris contre Leipzig ou l’Atlético de Madrid.

Voir aussi : https://vl-media.fr/ligue-des-champions-lannee-du-psg/

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux