À la uneBrèvesSanté

Que devient l’appli TousAntiCovid ?

Trois ans après sa création, l’application TousAntiCovid « se met en pause » pour « réfléchir à la suite. »

On voit le bout ! En raison de l’amélioration de la situation épidémiologique, les mesures exceptionnelles mises en place ces trois dernières années sont peu a peu allégées. Vendredi 5 mai dernier, l’alerte maximale avait d’ailleurs été levée. « C’est avec beaucoup d’espoir que je déclare que le Covid-19 n’est plus une urgence de santé publique de portée internationale », avait affirmé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid ne sera plus mise à jour à partir du 30 juin prochain, date correspondant à l’expiration du décret qui encadre son usage. Pour l’heure, l’application se “met en pause » pour « réfléchir à la suite » annonce Lunabee Studio, le développeur de l’application, auprès de Tech&Co, ce jeudi.

Lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, et depuis téléchargée sur plus de 62,9  millions de téléphones (dont 8 à 10% téléchargés sur des stores étrangers notamment Royaume-Uni et Allemagne), TousAntiCovid (anciennement StopCovid) visait à contribuer aux efforts de contact tracing dans le cadre de la réponse à la pandémie de Covid-19. Elle permettait également de générer une attestation de déplacement avant d’héberger le pass sanitaire.

Mais alors, comme le prévoit la loi du 30 juillet 2022, en raison d’une amélioration de la situation épidémiologique, les dispositifs de “contact tracing” doivent prendre fin. Cette fonctionnalité a d’ailleurs déjà été désactivée le 25 janvier dernier. Avant la désactivation du contact tracing, l’application utilisait le signal Bluetooth d’un téléphone pour détecter un « smartphone » à proximité et ainsi établir de manière anonyme que plusieurs personnes se sont croisées ( prenant en compte les contacts à moins de 2 mètres pendant au moins 5 minutes).

« En attendant, vous pourrez toujours accéder à votre carnet et stocker vos certificats de test et/ou vaccination. Vous pourrez également toujours suivre les informations sur le Covid-19 sur les sites du ministère de la Santé et de la Prévention et de Santé publique France » précise le communiqué.

A lire aussi : COVID 19 : quels sont les gros changements du 1er février ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusiqueSéries Tv

Plus belle la vie : Jérémy Charvet (Ulysse) a vraiment participé à The Voice ?

À la uneMédiasPolitique

Est ce que cette "supposée" nièce de Marion Maréchal qui fait le buzz sur TikTok existe vraiment ? 

À la uneMédias

Pourquoi Jean-Pierre Foucault est animateur sur Europe 1 cette semaine ?

À la uneInternational

Attaque sur Israël : c'est quoi l'article 51 brandi par l’Iran ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux