ActualitéInsoliteSociété

Que veulent dire les lettres S.O.S ?

Le sigle S.O.S est connu dans le monde entier. Il est utilisé comme signal d’urgence. Mais au fait que signifie les lettres S.O.S ? 

S.O.S est reconnu dans le monde entier comme signal de détresse. Il est utilisé lorsque quelqu’un nécessite d’une assistance urgente. Beaucoup pensent que S.O.S est l’acronyme anglais de “Save Our Souls” qui signifie “Sauvez nos âmes”, mais c’est faux. 

A l’origine, le signal S.O.S était surtout utilisé par les marins, mais au fil du temps, il s’est répandu bien au-delà de la mer, il est devenu le message international de détresse. Le sigle en lui-même ne signifie rien. Le terme SOS est arrivé à la fin du XIXᵉ siècle en même temps que le télégraphe. Et oui, tout est lié ! Le fameux sigle est en réalité une interprétation en code morse du signal de détresse défini lors de la convention radiotélégraphique internationale de Berlin en 1906. Le code morse utilisé par les navires est : · · · — — — · · · et en morse, 3 points ( · · ·) veut dire “S” et 3 tirets ( — — —) signifie un “O”. 

Le premier S.O.S a été émis en 1909 lors de la collision entre le paquebot Republic et Florida. Grâce à cet appel de détresse, le navire Baltic est venu secourir les 1500 passagers en danger. 

Il existe plusieurs façons d’envoyer un S.O.S. En effet, le signal peut être transmis à l’aide d’une radio dans un avion, les bateaux sont maintenant tous équipés d’un bouton S.O.S. Il est aussi possible d’envoyer un signal SOS grâce à une lampe torche ! Rien de plus simple, il suffit d’éclairer 3 fois très brièvement, 3 fois longuement, et 3 fois brièvement. 

A lire aussi : Pourquoi on dit “Allô !” quand on répond au téléphone ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

Quelles sont nos 5 nouvelles séries préférées de TF1 ?

ActualitéSorties

On a vu pour vous… le spectacle de magie de Bertrand Gille

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... Shardlake, détective de l'ombre

ActualitéFootReportagesSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux