À la uneActualitéFootSport

Quel mercato pour l’OM ?

mercato

L’Euro 2016 était au cœur de toutes les attentions jusqu’au 10 juillet. Mais il n’y a pas que la coupe d’Europe, puisque le « marché des transferts », grand feuilleton de l’été, est également ouvert. Sauvons Vincent Labrune, et comme pour l’Olympique lyonnais, aidons-le à renforcer l’Olympique de Marseille en prévision de l’an prochain. Le club marseillais, 13e du dernier exercice de Ligue 1 ne jouera aucune compétition européenne. Un paradoxe pour l’un des plus grands clubs français. Pour y remédier, nous allons tenter de proposer des joueurs capables de redorer l’étoile marseillaise, qui se fait poussiéreuse.

Il est utile de préciser que notre article n’est pas influencé par les rumeurs mercato, le choix des joueurs nous est propre, nous nous mettons dans une position de directeur du recrutement, donc nous avons carte blanche ! Pour l’Olympique de Marseille, on effectuera un mercato assez « made in Ligue 1 », pour essayer de dénicher les meilleurs qualités-prix possible. Dans l’Hexagone, l’OM conserve toujours un certain prestige pour les joueurs comme pour le public. Au vu de la situation financière désastreuse du club, le transfert le plus onéreux sera de l’ordre de 12 millions d’euros.

Dans le budget, on se souciera de combler le déficit, puis on comptera sur la vente de certains joueurs comme Mendy (15 millions), Barrada (2 millions) Ocampos (entre 7 et 14 millions avec option d’achat) et la belle affaire, Batsuhayi (40 millions), parti en direction de Chelsea. D’autres devraient probablement prendre la poudre d’escampette d’ici la fin de l’été. On vous annonce la couleur, le club étant mal géré : il y a beaucoup de renforts. Et comme l’OM a tenu cette saison avec cinq prêts et que plusieurs joueurs vont partir gratuitement en fin de contrat, tout est à refaire…

8 renforts – coût total : 38 M €

Gardien : Michael McGovern, 31 ans – 0 M €

Steve Mandanda est parti en direction de Crystal Palace pour la modique somme de 2 millions d’euros. Mais il était complexe de le conserver, surtout dans le contexte actuel. Il était libre, difficile d’imaginer qu’il s’emprisonnera de son gré pour une, voire plusieurs saisons supplémentaires. Notre rôle de directeur de recrutement (fictif) consiste à assurer le futur de l’équipe, et nous le voyons en McGovern. Auteur d’un excellent Euro, il est actuellement libre après avoir passé la totalité de sa carrière en Écosse dans le plus grand anonymat. Le joueur a déclaré très récemment : « je suis ambitieux et je veux jouer au plus haut niveau possible. C’est une bonne position de ne plus être sous contrat, mon agent va pouvoir démêler tout ça ». Vincent Labrune sait ce qu’il lui reste à faire…

mercato

Latéral gauche : Achraf Lazaar, 24 ans – 5 M €

Il faut compenser le départ de Bernard Mendy, et voici une valeur sûre de Série A : Achraf Lazaar. L’été dernier, l’Olympique lyonnais avait déjà tenté de le recruter, en vain ; Palerme déclarait même qu’il était « intransférable » ! Un an plus tard, la situation a quelque peu changé, puisqu’il ne reste qu’un an de contrat à Lazaar, et que Palerme risque de le voir partir gratuitement. L’international marocain jouit d’une très belle cote en France. Il était également suivi par Monaco et l’OL depuis deux saisons, mais l’AS Monaco s’est finalement rabattue sur Mendy, quitte à en payer le prix fort (15 millions d’euros). Comme Monaco a recruté Mendy, pourquoi l’OM ne tenterait-elle pas le coup Lazaar pour occuper le flanc gauche de la défense la saison prochaine ? Même si le joueur a publiquement déclaré vouloir disputer la Ligue des Champions, une ambition louable que ne peut pas lui offrir son club actuel. L’OM reste un grand club français qui accroche régulièrement le haut de tableau ; de fait, sur le long terme le projet peut-être intéressant pour le joueur et pour le club, qui ferait ainsi une belle affaire de le recruter à moindre coût.

mercato

La Gazzetta dello Sport

L’OM peut également réactiver la piste Jean Beausejour (il était proche de signer en 2014). Il évolue à Colo-Colo au Chili, et à 32 ans, il a encore du jus et des couloirs à traverser. Il l’a récemment prouvé en Copa America, et il ne coûterait pas un centime, puisqu’il est en fin de contrat.

Milieu de terrain : Joe Allen, 26 ans – 9 M €

Incapable de s’imposer comme un taulier à Liverpool, le Gallois pourrait changer d’air prochainement. Auteur d’un Euro 2016 très convaincant, les pelouses de Ligue 1 semblent plus vertes pour Allen. Marseille serait bien inspiré de l’attirer cet été, alors qu’il ne reste qu’une année de contrat au joueur, et que Liverpool est vendeur. Pas systématiquement spectaculaire balle au pied, mais régulièrement efficace et impeccable dans sa transmission de balle, l’homme de l’ombre pourrait devenir le maître à jouer de la formation olympienne. Et si l’OM conservait finalement Mauricio Isla ? L’international chilien appartient à la Juventus Turin, qui ne serait pas contre l’idée de le céder définitivement. Le souci ? Le club ne souhaite pas en faire cadeau pour autant, et ne compte pas se séparer de son joueur pour moins de 12 millions. Sachant que le grand protagoniste de la victoire du Chili à la Copa America Centenario a déclaré aimer sa vie marseillaise, l’OM a des arguments pour le convaincre de rester, à condition, bien sûr, de négocier serré ou payer le montant réclamé par la Juventus. La doublette Allen-Isla serait fantasmagorique.

mercato

Flipboard

Milieu de terrain : Yacouba Sylla, 25 ans – 10 M €

À 25 ans, il s’agit du capitaine de la sélection malienne et l’homme providentiel d’Alain Giresse. Malgré son jeune âge, Sylla est un joueur mature et d’expérience, passé par la Premier League à Aston Villa notamment. Après un passage en Süper Lig de Turquie, Sylla signe en Ligue 1 l’an passé. Son volume de jeu est très intéressant, et ne lésine jamais sur les efforts défensifs. Sylla a la particularité d’être polyvalent, il est également capable d’évoluer en 10 ou sur l’aile droite. C’est en récupérateur qu’il est le plus efficace, et comme l’OM perdrait très probablement son maître à jouer Lassana Diarra, le Rennais reste une alternative de premier choix, où il permettra d’équilibrer et de stabiliser le milieu olympien par sa maturité et son sang-froid dans le jeu. Une bonne pioche en somme.

Milieu de terrain : Adrien Hunou, 22 ans – 3 M €

C’est l’une des révélations de Ligue 2 cette saison. Nous vous le présentions déjà dans l’équipe type réalisée par Radio VL. Il est considéré comme l’un des plus grands espoirs du football français (finaliste de l’Euro U19 en 2013, et vainqueur du prestigieux tournoi de Toulon en 2015 avec l’équipe de France entre-autres). L’OM pourrait donc tenter de réaliser un joli coup, comme avec Giannelli Imbula arraché à Guingamp, pensionnaire de Ligue 2 à l’époque (il sera revendu par la suite pour 25M au FC Porto après seulement deux saisons). Parier sur les jeunes joueurs est plutôt fructueux ces dernières années dans l’Hexagone. Plusieurs exemples en attestent comme la réussite du jeune Romain Saïss à Angers, Thomas Lemar à Monaco et Nicolas N’Koulou à l’OM. Ils ont tous été achetés pour moins de 2M€. Hunou a inscrit 7 buts et 6 passes décisives cette saison. Un bilan très convenable qui incitera Rennes à ne pas le prêter de nouveau. Encore sous contrat jusqu’en 2017, l’OM peut essayer de lui offrir ses premiers pas en Ligue 1. Cependant, le club phocéen doit encore convaincre le Stade Rennais de lâcher leur joyau si tôt…

Ailier : Adrien Regattin, 24 ans – 0 M €

Libre de tout contrat, le Toulousain cherche un point de chute. Il pourrait remplacer Lucas Ocampos, en partance au Genoa (Série A). Il a fait une très belle seconde partie de saison sous les ordres de Pascal Dupraz. Après sept années au TFC, le joueur cherche un nouveau challenge. Et l’OM serait bien inspiré de le faire signer gratuitement, c’est l’un des joueurs les plus techniques de Ligue 1, il dynamitera le front de l’attaque marseillaise avec plus d’efficacité que Thauvin, Barrada ou Ocampos. Vincent Labrune, qui est clairement dans une stratégie de recrutement à bas coût, peut compter sur un Regattin qui a parfaitement le profil qu’il recherche.

mercato

20 Minutes

Attaquant : Wissam Ben Yedder, 25 ans – 12 M €

Il peut devenir le fer de lance de l’attaque olympienne. Alors qu’un départ du TFC est plus qu’imminent, Ben Yedder peut redorer l’attaque marseillaise, actuellement dépourvue d’attaquant de métier. C’est le poste à renforcer en priorité du côté de la Commanderie. Ben Yedder clame son envie de départ depuis des mois, et même si le président du TFC Olivier Sadran est difficile en affaires, 12 millions d’euros devraient le convaincre de laisser partir son joueur. Ses 17 buts plaident en sa faveur, il a réalisé la meilleure saison de sa carrière, et miser sur ce joueur ne présente aucun risque puisque c’est la quatrième saison d’affilée qu’il franchit la barre des 14 buts en Ligue 1. La dernière mission de Ben Yedder était de contribuer au maintien du club, chose faite. En retour, un bon de départ serait un beau cadeau (après avoir fait échoué son transfert à Séville l’an dernier).

mercato

RTL

Attaquant : Cyril Théreau, 33 ans – 2 M €

Le Français de l’Udinese, en Italie, serait un renfort intéressant d’un point de vue financier. Pas cher mais efficace, il a inscrit 12 buts en Série A lors de l’exercice 2015-2016. Mais si l’on parle de lui, c’est surtout parce que le secteur offensif marseillais laisse terriblement à désirer, avec un Batsuhayi maintenant partie mais sans réel concurrent (Steven Fletcher est venu faire de la figuration), et l’OM a vu son seul attaquant de métier, Batsuhayi, traverser la manche pour signer en faveur du club londonien de Chelsea. Par conséquent, toute l’attaque marseillaise est à refaire, le Belge étant parti. Et qui de mieux qu’un amoureux du club pour porter fièrement les couleurs marseillaises ? Il viendra suppléer voire concurrencer Ben Yedder. Le joueur serait même prêt à faire le forcing pour rejoindre l’OM, et acheter un joueur qui franchit le cap des 10 buts depuis deux saisons consécutivement en Série A, c’est assurément une belle affaire à moindre coût. Le joueur a déclaré : « Je viens quand ils veulent. […] Il suffit qu’ils m’envoient un message et je pars à la guerre. Ce serait le rêve absolu de rejoindre Marseille ». Abnégation et amour.

mercato

La Gazzetta dello Sport

Saïd Amdaa

Photo de Une : Stade Rennais

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux