À la uneCinéma

Quelle est l’origine du mythe des vampires ?

Nombreux sont les films qui traitent du mythe des vampires. Notamment « Le dernier Voyage du Demeter » qui sort ce mercredi 23 août au cinéma. Mais quelle est l’origine de ce mythe ?

Le vampire, ce mort-vivant assoiffé de sang. Mais parlons-en de l’origine du mythe des vampires. Le vampire le plus connu de l’histoire reste Comte Dracula, issu d’un roman publié en 1897 par Bram Stocker. La figure de Dracula va même devenir inspirante pour le monde du cinéma. Notamment plusieurs films vont sortir avec le personnage littéraire. C’est le cas de « Le Cauchemar de Dracula » sorti en 1958 et réalisé par Terence Fisher. Une des plus récentes adaptation du roman reste « Le dernier voyage du Demeter » qui sort en salle ce mercredi 23 août réalisé par André Øvredal.

L’inspiration de la légende littéraire

Le personnage littéraire de Comte de Dracula n’a jamais existé. Mais il était inspiré d’une figure bien réelle. Il puise son inspiration auprès de Vlad III, qui était un guerrier qui a vécu en Roumanie au XVème siècle. Vlad III était également connu pour être le prince de Valachie. Son père Vlad II était surnommé « le dragon » et à lui on l’a surnommé « draculea » qui signifiait « le fils du dragon ».  Ce prince était d’une cruauté sans fin. Il multiplie les meurtres de masse envers les boyards et aristocrates valaques qui auraient participé à la mort de son père. Assoiffé d’un réel désir de vengeance il ira jusqu’à les bruler vifs.

Le mythe des vampires

Mais le mythe des vampires possède aussi des origines. Le Vampire, ce personnage assoiffé de sang, trouve son histoire en 1725 en Serbie. À cette époque un vieux paysan, Peter Plogojowitz, décède. Mais il revient quelques jours plus tard frapper à la porte de sa femme. Et à ce moment-là, les morts s’enchainent dans le village de Kisiljevo. Le vieil homme est alors soupçonné d’être à l’origine de ces morts et les villageois décident d’ouvrir sa tombe. Le corps n’étant pas entré en décomposition, ils retrouvent du sang qui dégouline de sa bouche. Dans la tradition orthodoxe cela signifie qu’il y a une manifestation démoniaque. Ils décident de lui planter un pieu au niveau du coeur comme leur indique la tradition et le phénomène prend fin. D’autres histoires identiques ont eu lieu dans des villages voisins.

Les vampires dans les films

Le mythe des vampires est inspirant. Après Dracula, nombreux films mettent en avant les vampires. C’est notamment le cas de la célèbre saga « Twilight » qui elle vient aussi du roman du même nom de Stephenie Meyer publié à partir de 2005. Mais également « Bluffy, tueuse de Vampires » réalisé par Fran Rubel Kuzui et sorti en 1992. Plus récemment le film de Daniel Espinosa du nom de « Morbius » traite également de ce mythe des vampires.

A LIRE AUSSI : Pourquoi Los Alamos voit débarquer des hordes de touristes ?
About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaCulture

#TouchepasamaVF : pourquoi les comédiens(nes) du doublage se mobilisent ?

À la uneCinéma

5 choses à savoir sur Horizon, le nouveau projet de Kevin Costner

À la uneSéries Tv

La série Les gouttes de Dieu aura droit à une saison 2

À la uneSéries Tv

Est-ce que le tournage de la saison 8 de Sam a commencé ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux