High Tech

Quelle technologie se cache derrière un poêle à granulés ?

Les poêles à granulés sont une alternative moins énergivore au chauffage électrique. L’installation de ce dispositif permet d’allier économie d’énergie et confort thermique. Autrement dit, il vous garantit un hiver bien au chaud dans toutes les pièces principales de la maison. En plus d’être performant, cet appareil de chauffage est aussi appréciable sur le plan esthétique, ce qui lui a permis de s’imposer dans la plupart des maisons en France. Même s’ils fonctionnent pratiquement de la même manière, les poêles à granulés de bois se déclinent dans une vaste panoplie de modèles. Cet article fait le point sur chacun d’entre eux, afin de vous présenter les différentes technologies qu’ils embarquent.

​Le poêle à granulés ventilé ou poêle à granulés traditionnel

Ce type de poêle à granulés France est de loin le plus répandu dans les ménages de l’hexagone. Le ventilateur dont il est équipé a pour rôle de propulser l’air chaud, afin que la chaleur soit diffusée rapidement à l’intérieur du logement, et de manière uniforme. Dans ce type de poêle à granulés, le système de ventilation peut être orienté de deux manières différentes.

  • Il peut être orienté soit par le devant, notamment dans le cas d’une installation en coin ;

  • Il peut aussi être orienté vers le haut, lorsque le poêle est positionné au centre de la pièce.

A cause du système de ventilation intégré, ce dispositif est bruyant, surtout au moment du démarrage. Son rendement énergétique est élevé et il est capable de chauffer une pièce de 100m2 uniformément.

​Le poêle à granulés étanche

La spécificité de ce dispositif est qu’il prend l’air dont il a besoin à l’extérieur de la maison et non pas dans le volume chauffé. Facile d’installation, il peut être positionné soit en verticale ou en horizontale dans la pièce que vous aimeriez réchauffer. Ce type d’appareil est idéal pour chauffer les maisons à basse consommation.

​Le poêle à granulés canalisable

Ce type de poêle fonctionne comme le modèle traditionnel. Il est muni de plusieurs ventilateurs, permettant ainsi à l’air chaud d’être diffusé dans tout le logement. Bien plus économique que les modèles présentés plus haut, ce dispositif demande des conditions d’installation conséquentes. De par sa confection plus sophistiquée, le poêle à granulés canalisable convient aux moyennes et aux grandes surfaces.

​Le poêle à granulés à convection naturelle

Le poêle à granulés à convection naturelle est le plus silencieux de ces dispositifs de chauffage. Il fonctionne selon le principe de convection naturelle. A la différence de ses cousins, il n’est pas équipé d’un ventilateur intégré, ce qui le rend plus silencieux. La combustion des granulés dans le foyer entraîne une production de chaleur, qui est diffusée à 360°.

​Le poêle à granulés hydro

Encore appelé thermo poêle ou bouilleur, le poêle à granulés hydro possède le même rôle qu’une chaudière. Une réserve d’eau reliée au système de chauffage principal chauffe en même temps que l’air. Il fournit donc à la fois de l’air chaud et de l’eau chaude.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
High Tech

BLUETTI lance la station d'alimentation extensible AC200MAX et AC300 en Europe

High Tech

Avis Azur Casino

À la uneHigh TechInternationalPop & Geek

Candy Crush, Call of Duty, ... : Microsoft rachète le groupe Activision Blizzard

À la uneHigh Tech

Locket : c’est quoi cette nouvelle application qui cartonne aux États-Unis ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux