À la uneFootSport

Quelles chances pour un club français de (re)gagner un jour la Ligue des Champions ?

Voir son club favori triompher en Ligue des Champions, c’est le rêve de tout supporter de football (et on sait qu’ils sont nombreux puisque le football fait partie des sports les plus populaires dans le monde). Et pourtant, ceux qui font le choix de soutenir des clubs français ont peu de chance en la matière : à part une victoire historique de l’Olympique de Marseille qui semble appartenir à une autre ère, aucun club de l’Hexagone n’a su s’imposer sur la scène européenne. Ce n’est pas faute d’essayer, puisque plusieurs clubs français participent chaque année à la phase finale de la compétition, mais leur parcours s’arrête toujours trop tôt. Alors est-ce que la roue pourrait bientôt tourner ? Le PSG, l’OL, l’OM, le LOSC ou un autre club auraient-ils les moyens de soulever un jour le trophée tant convoité ? On fait le point sur le sujet !

Un palmarès qui laisse sceptique

En 1993, l’Olympique de Marseille a marqué l’histoire du football français en réussissant l’exploit de remporter la Ligue des Champions contre l’AC Milan. Depuis, la page consacrée aux sacres des clubs français reste à remplir. Ces 30 dernières années, quelques clubs ont su nous faire vibrer et nous donner de l’espoir, mais jamais jusqu’au bout. C’était notamment le cas de l’AS Monaco en 2004 et du PSG en 2020 : les deux clubs ont rejoint le club très serré des équipes françaises qui se sont qualifiées pour la finale de la célèbre compétition. 

Mais il faut remonter encore plus loin dans le temps pour voir plus régulièrement des équipes françaises se hisser jusqu’en finale de la Ligue des Champions : Reims l’avait fait en 1956 et 1959, Saint-Etienne en 1976 et l’OM en 1991, deux ans avant son grand succès. En bref, les équipes françaises et la Ligue des Champions, ça ne matche pas vraiment – tout comme les Bleus et les JO de Tokyo il y a quelques mois…

Cette saison : aucune chance 

Et pourtant, il y a de quoi se montrer optimiste. C’est un fait, ces dernières années, les équipes françaises vont de plus en plus loin dans la compétition et, surtout, elles impressionnent davantage. Cette saison le prouve bien encore, avec deux équipes en lice au stade des 8èmes de finale : le PSG et le LOSC. Mais ceux et celles qui sont adeptes des paris sportifs en ligne sur des sites comme Betway par exemple ont intérêt à attendre un peu avant de placer leurs espoirs sur une équipe bleu-blanc-rouge : les statistiques montrent que les clubs tendent à perdre même quand le plus dur a été fait et que tout laisse à penser que la victoire est toute proche. 

Pour preuve, en 2020, le PSG a réussi l’exploit de se qualifier jusqu’en finale…pour finalement perdre ce dernier match crucial à cause d’une performance plus que frustrante. Et cette saison, le PSG avait remporté avec brio son match aller contre le Real Madrid pour finalement perdre le match retour après avoir de nouveau mené. Deux grandes désillusions en deux ans ! Clairement, donc, la compétition ne réussit pas aux clubs français, même si on attend que la roue tourne !

 Le Parc des Princes attend son trophée !

Le PSG, le meilleur espoir ?

Le match qui vient de se jouer récemment face au Real Madrid résume parfaitement la situation du PSG : c’est quand on commence réellement à croire que l’équipe a les moyens d’aller jusqu’au bout qu’elle craque finalement. Jusqu’au premier but de Karim Benzema, on pensait Paris invincible. Puis, après le troisième but, on sentait bien qu’aucun retour n’était possible. Pour autant, tout nous laisse à penser que le PSG a la capacité d’aller plus loin, et ce même si le club risque de perdre son prodige Kylian Mbappé lors du prochain mercato estival. De tous les clubs français, le PSG est celui qui est le plus constant : il est présent dans la compétition chaque année, contrairement aux autres clubs qui jouent un certain jeu de chaises musicales, et il a déjà montré qu’il peut aller relativement loin.

Au total, le club parisien a été quatre fois en quart de finale, deux fois en demi-finale et une fois en finale. Plutôt pas mal en 15 participations, non ? D’autant plus quand on sait que ces deux dernières années étaient synonymes de finale puis demi-finale. On dira donc que l’élimination de cette année en huitièmes de finale était une erreur de parcours et qu’on fera mieux l’année prochaine. En route pour la victoire ? On veut y croire !

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneÉtudiantMédias

Qui est Lev Fraenckel, le prof de philo qui cartonne sur Tik Tok ?

À la uneSéries Tv

Les amateurs : la saison 2 arrive déjà sur Disney+

À la uneCinémaPeople

Qui est Aaron-Taylor Johnson, l'acteur bien placé pour devenir le prochain 007 ?

À la uneSéries Tv

Les disparus de la forêt noire : première bande annonce pour la série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux