À la uneEconomieFrancePolitique

Quelles sont les mesures pour le pouvoir d’achat attendues de Macron réélu ?

C’est la première fois dans l’histoire de la V ème République qu’un président est réélu hors cohabitation. Un gage de confiance qu’accorde les français à Emmanuel Macron, ils attendent donc rapidement les première mesures, et notamment en terme de pouvoir d’achat. Explications.

Dans un contexte de guerre en Ukraine, les prix sont à la hausse, notamment en terme de carburant, d’énergies et de matière première comme le blé ou encore l’huile de tournesol.

Le carburant

Grande problématique actuelle, le prix du carburant est monté en flèche. Pour contrer cette hausse, le gouvernement a mis en place depuis le 1er avril, une remise de 18 centimes par litre ; cette mesure devait prendre fin le 31 juillet, elle sera finalement prolongée.

Dans le caddie

Les ménages souffrent aujourd’hui d’une inflation de 7% sur les produits alimentaires. Pour soulager le budget course, Emmanuel Macron propose des « cheques alimentaires » destiné à environ 8 millions de français. Le montant du chèque n’est pas encore connu, mais Bruno Le Maire assurait, le 22 avril dernier « Je préfère un chèque alimentaire généreux, pour ceux qui n’ont pas de revenus {…} plutôt que d’arroser tout le monde avec une baisse de TVA ».

L’energie

Pour pallier la pénurie de gaz qui nous vient directement du conflit en Ukraine, Emmanuel Macron a mis en place un « bouclier tarifaire » sur les prix du gaz. Idem pour l’électricité, le président sortant souhaite réduire au maximum le prix de ces produits de premières nécessité, pour se faire, il compense le surplus de coût créé par la hausse des prix de l’énergie. Cette mesure restera en vigueur jusqu’à fin 2022.

Minimas sociaux

Autre mesure pour pallier l’inflation, Emmanuel Macron revalorise le SMIC, à partir du 1er mai, il augmentera de 2,65% et passera à 1645,58€ brut. Même combat pour le RSA, la prime d’activité et les actions de solidarité ; si leur accès va être plus réglementé avec notamment la mesure du RSA conditionné, ces m’intimas sociaux seront augmentés. La pension des retraités sera revalorisé à hauteur de l’inflation soit 4%. Idem pour plus de 5 millions de fonctionnaires qui se verront augmenté de 35 € par mois.

À lire aussi : 100 jours, “État de grâce”, c’est quoi cette période post élection ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Candidats, nominations, invités : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle Star Academy

À la uneInternational

Une société chinoise nomme un robot comme PDG

À la unePop & Geek

Fortnite : Aya Nakamura dans un show interactif ? 

À la uneCinéma

Est ce qu’il y aura un reboot d’American Pie ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux