À la uneInsoliteInternational

Quels sont les 5 tremblements de terre les plus dévastateurs de l’Histoire ?

les 5 tremblements de terre les plus dévastateurs

Dans la continuité des catastrophes naturelles dont les îles Tonga font les frais, un tremblement de terre de magnitude 6,2 y a été enregistré ce jeudi matin.

Victime d’une succession de tragédies, les îles Tonga ont été de nouveau frappés hier matin (06h40 heure locale). Ces dernières, partiellement détruites ce mois de janvier par l’éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai et un tsunami, ont vécu un tremblement de terre au nord-ouest de la ville de Pangai (sur l’île de Lifuka).

Si aucun mort, ni aucun “gros dégât” n’ont été constatés, on peut estimer que la chance leur a sourit. Parce que partout dans le monde, de nombreux séismes se produisent tous les jours laissant parfois place au chaos le plus total… Retour sur les 5 tremblements de terre les plus dévastateurs de l’Histoire.

1 – Shaanxi, Chine (1556)

Dans la matinée du 23 janvier 1556, la ville de Shaanxi (province de l’Ouest de la Chine) est réveillée par un séisme dévastateur. Bâtiments et maisons réduits à néant, incendies, éboulements… Le bilan final est estimé à 830 000 morts, sans compter les blessés. Encore aujourd’hui, ce tremblement de terre, surnommé “Grand tremblement de terre de Jiajing“, est considéré comme le plus meurtrier de tous les temps.

2 – Tangshan, Chine (1976)

L’Asie fait malheureusement partie des zones les plus touchées du globe en raison de sa position géographique. Pour preuve, 420 ans après Shaanxi, la Chine succombe de nouveau. En pleine nuit cette fois, un tremblement de terre survient dans la cité industrielle de Tangshan et atteint rapidement 7,8 sur l’échelle de Richter. Bilan recensé : 180 000 bâtiments détruits et environ 255 000 personnes décédées.

Le film Aftershock (2012) retrace justement l’épopée de cette tragédie qui a bouleversé le pays.

3 – Alep, Syrie (1138)

Nous sommes au XIIème siècle quand la Syrie succombe à un séisme des plus impressionnants. Avec son épicentre basé à Alep (nord-ouest), ville dévastée par la guerre à cette époque, le tremblement s’est étalé sur plusieurs jours coûtant la vie à 230 000 personnes (chiffres estimés).

4 – Île Sumatra, Indonésie (2004)

Des images qui bouleversent. Le 26 décembre 2004, plusieurs pays asiatiques font l’objet d’un drame sans précédent. Suite à un surpuissant tremblement de terre sous-marin de magnitude 8,9, de nombreux tsunamis s’abattent sur l’Indonésie, la Thaïlande, le Sri Lanka et l’Inde pendant de longues minutes. Le nombre de morts, à plusieurs mois de la catastrophe, dépasse les 227 000.

5 – Port-au-Prince, Haïti (2010)

Le séisme haïtien du 12 janvier 2010 (magnitude 7,0) ravage la capitale et plusieurs villes de provinces alentours. Plus de 200 000 personnes sont tuées et environ 300 000 autres blessées lors de la catastrophe. Parmi les rescapés, près d’un million et demi se sont retrouvés sans domicile, mettant ainsi les autorités et la communauté humanitaire internationale devant le défi colossal de la reconstruction d’un pays.

À lire aussi : Quels sont les 5 volcans les plus dangereux de la planète ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

ActualitéFemmesInternationalReportages

6 femmes qui ont marqué le photojournalisme

À la uneFrancePolitique

Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux