Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneInternational

Quels sont les autres pays à attendre leur entrée dans l’Union Européenne ?

pays en attente pays candidats entrée Union Européenne

Depuis jeudi dernier, l’Ukraine et la Moldavie sont officiellement candidats à l’UE. Mais qu’en est-il de ces autres pays toujours en liste d’attente ?

La décision est tombée la semaine dernière à l’issue d’un Conseil européen regroupant les 27. Ce jeudi 23 juin, près de quatre mois après le dépôt de leur candidature, la Moldavie et l’Ukraine se sont vu accorder le statut de “candidats” à l’adhésion dans l’Union Européenne (UE). Il s’agit de l’acceptation de dossier la plus rapide encore jamais rendue jusqu’à aujourd’hui. Une urgence qui s’explique principalement par la menace qui règne sur les deux territoires : celle de la guerre en Ukraine menée par la Russie.

C’est un moment unique et historique dans les relations Ukraine – Union Européenne (…) L’avenir du pays est au sein de l’UE“, s’est réjoui le président Vladimir Zelensky sur Twitter. Mais alors, mis à part ces deux pays de l’Est, quels pays sont toujours en attente d’une réponse de la part de l’UE ?

La Turquie

Candidate depuis 1999, la Turquie ne fait toujours pas partie de l’organisation européenne. En cause : des relations complexes entre Bruxelles et Ankara mais également des années de négociations n’ayant abouti à rien. Selon le site de référence sur les questions européennes, Touteleurope.eu, “la Turquie ne satisfait pas aux exigences” notamment aux critères d’adhésion de l’UE.

La Macédoine du Nord

Située dans la partie centrale de la péninsule des Balkans, la Macédoine du Nord n’est, à ce jour, pas membre de l’Union Européenne. Néanmoins, suite à la levée de veto du gouvernement bulgare en fin de semaine dernière, il se pourrait que la situation se débloque rapidement.

Bon à savoir : les négociations autour de l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’Union Européenne étaient bloquées depuis 2005. Dans un premier temps, en raison d’un droit de véto imposé par la Grèce (jusqu’en 2018), puis depuis 2020 par la Bulgarie.

La Serbie

Les négociations au sujet de la candidature serbe à l’UE ont débuté en 2014, soit cinq ans après que la Serbie ait déposé sa candidature. “A l’heure actuelle, 22 chapitres de négociation sur un total de 35 sont ouverts“, précise le site d’information européen.

Le Monténégro

Également pays candidat depuis mars 2010, le Monténégro doit encore s’améliorer dans divers secteurs avant de pouvoir prétendre à une intégration à l’Union Européenne. “33 des 35 chapitres ont été ouverts à la négociation, dont un en juin 2020“.

L’Albanie

Si l’Albanie fait déjà partie de l’OTAN, elle n’appartient pas encore à l’UE. Comme les autres pays, elle ne remplit pas tous les critères. L’organisation européenne souhaite, avant toute adhésion, une réforme électorale et judiciaire, un renforcement de la lutte contre la corruption et la criminalité organisée ou encore la modification de la loi sur les médias (conformément aux recommandations de la Commission de Venise).

La Géorgie et la Bosnie-Herzégovine

La Bosnie-Herzégovine et la Géorgie sont restées, quant à elles, au stade du dépôt de candidature. Aucun des deux territoires ne bénéficient à l’heure actuelle d’un statut de candidat.

À lire aussi : IVG aux Etats-Unis : pourquoi reparle-t-on beaucoup du livre et de la série The Handmaid’s Tale ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux