À la uneBuzzFrance

Qui est Benjamin Ledig, l’influenceur au cœur des polémiques depuis plusieurs jours ?

Benjamin Ledig tiktokeur polémique église twerk TIkTOK menaces de mort agression

Menacé de mort et agressé après une vidéo polémique, le TikTokeur Benjamin Ledig a souhaité s’excuser « à sa manière ».

Une histoire qui prend une ampleur incommensurable, nous rappelant fortement les prémices de l’affaire Milla. L’influenceur Benjamin Ledig (90 000 abonnés) a provoqué la haine de milliers d’internautes sur TikTok, après avoir publié une vidéo délicate ce mercredi 16 février. Dans cette dernière, on peut le voir lui-même et son ami Queen Paul (plus de 3 millions d’abonnés) en train de twerker en crop top devant un crucifix d’une église du 4ème arrondissement de Paris.

Les heures qui ont suivies la parution de cet extrait ont été violentes. Partagées en masse et vues plus de 30 millions de fois, les images des deux jeunes hommes ont fait le tour de la toile, provoquant ainsi une vague de critiques : « Zéro respect, l’éducation n’est pas donné à tout le monde visiblement« , « J’espère que l’on va t’attraper« , « L’irrespect total ! C’est grave !« … D’un autre côté, l’institution a aussitôt réclamé la suppression de la vidéo dans les 24 heures.

Queen Paul, pour sa part, s’est excusé « auprès des catholiques » qu’il a pu blessé, ce qui n’est pas le cas de son compère Benjamin Ledig qui a refusé de faire des excuses. « Depuis 2 ans que je suis sur les réseaux sociaux, des gens dans les commentaires faisaient référence à l’Église pour déplorer ce que je faisais. Ce que j’ai voulu dire, c’est que je ne cautionne pas ce que fait l’Église : son homophobie, le fait que le mariage homosexuel ne soit pas accepté…« , a-t-il expliqué au Parisien. Invité chez TPMP, il a également fait l’éloge de son bad buzz : « Je ne me suis pas réveillé un matin dans mon lit en me disant que j’allais faire cette vidéo. On était tous les deux dans la rue avec mon ami et on est passés devant une église. On voulait juste rigoler« .

Agressé avant de s’excuser

Quelques jours après son passage dans l’émission de Cyril Hanouna, l’influenceur s’est fait agresser lors d’une soirée en boîte de nuit. Plusieurs individus se sont rendus devant le domicile de ses parents et le numéro et l’adresse du membre du mouvement LGBT ont fuité sur les réseaux sociaux. La vie du jeune homme s’est transformé en cauchemar, ce qui l’a poussé à s’excuser « à sa manière ».

Sans surprise, les menaces de mort et les insultes homophobes se sont amplifiés. Dans un communiqué de presse, des avocats du cabinet Influxio, en charge de Benjamin Ledig, ont notifié « un déferlement de haine » envers leur client tandis que ce dernier a réclamé d’être placé sous protection policière.

À lire aussi : Présidentielle 2022 : découvrez 3 influenceurs politiques

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux