À la uneHistoireLittérature

Qui était Emmanuel Le Roy Ladurie qui vient de disparaître à 94 ans ?

Historien reconnu, Emmanuel Le Roy Ladurie s’intéresse à de nombreux sujets notamment sur le climat, la vie quotidienne et les individus à travers les siècles. Il s’est éteint à l’âge de 94 ans.

Emmanuel Le Roy Ladurie à travers ses nombreux ouvrages montre son « amour » inconditionnel envers les paysans. Il les sondera à plusieurs reprises pour ses recherches comme dans le livre paru en 2002 « L’Histoire des paysans français, de la peste noire à la Révolution ». Ce jeudi 23 novembre, c’est donc tristement que le monde entier a appris la disparition de l’historien reconnu à l’international. Il avait 94 ans. Ses dernières années, il faisait part d’une immense fatigue après une longue carrière à se passionner aux individus, à la vie quotidienne et au climat. Il sera un des premiers historiens à s’intéresser à l’évolution du climat. Il sera d’ailleurs pionnier dans ce domaine. En 2015, il publie son dernier livre qu’il voulait « plus accessible au public » et intitulé « L’Histoire des paysans français d’Ancien Régime ».

Son amour pour la gauche et … la droite

Emmanuel Le Roy Ladurie est le fils d’un ancien ministre de l’agriculture sous le gouvernement de Vichy, Jacques Le Roy Ladurie. Son père finira par quitter ce poste et rejoindra la Résistance. En 1949, Emmanuel Le Roy Ladurie se « lance » en politique en adhérant au Parti communiste, dans lequel il militera pendant 7 ans. En politique, l’historien est connu pour ses prises de position très tranchées. Des avis, dont il en subira les conséquences. L’historien est victime d’un attentat de l’OAS Métro à son domicile. À l’époque, le contexte géopolitique étant très compliqué entre la France et l’Algérie, Le Roy Ladurie avait pris position pour permettre à l’Algérie de prendre son indépendance.

Pour différentes raisons, l’historien quitte le Parti communiste et la gauche dans sa globalité. Mai 68, provoque chez lui une forme de « dégoût ». Il ne soutiendra pas le mouvement et finira par se rapprocher de la droite libérale. En 1970, il devient anti-communiste, lui, qui était avant partisan de ce mouvement. Il ira même jusqu’à soutenir Nicolas Sarkozy dans sa campagne lors des élections présidentielles face à François Hollande en 2012.

Historien reconnu à l’international, il connaît son premier grand succès en 1975 avec son livre « Village occitan de 1294 à 1324 ». C’est un succès fulgurant et étonnant avec plus de 2 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. De ce fait, l’historien devient très rapidement reconnu par ses semblables et intègre en tant que professeur le Collège de France en 1973. Avant ça, il enseigne déjà dans de nombreuses facultés de renoms.

YouTube video

Le Roy Ladurie se modernise

Lui-même le disait qu’être à la mode n’avait peu d’importance. Pourtant, les années 80 seront pour l’historien synonyme de grands changements. Pendant de nombreuses années, il est d’abord chroniqueur au Figaro littéraire. Hélas, le succès s’estompe pour l’auteur qui avait connu une belle notoriété fut un temps. Un désintérêt pour les sujets traités dans ses ouvrages. Il choisit alors de s’intéresser à des sujets plus modernes et bien plus dans l’air du temps. Des sujets que peu d’historiens ont traités auparavant. Il devient encore une fois reconnu dans les domaines du climat, de la vie des individus et de leur quotidien. Il rencontrera encore une fois un grand succès. Dans les années 2000, il devient administrateur de la Bibliothèque nationale, mais aussi membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Pour toutes ses recherches et sa grande carrière, l’historien est reconnu par son pays en étant fait chevalier en 1979, commandeur en 1996 et Grand officier de la Légion d’honneur en 2010. Avec le temps, ses ouvrages se font rares et ses recherches précieuses. Son dernier livre est sorti en 2015 et rend son dernier souffle le jeudi 23 novembre 2023.

A lire aussi : Jean-Pierre Elkabbach est mort

About author

Journaliste
Related posts
À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

À la uneFrancePolitique

L'IVG dans la Constitution, ça change quoi ?

À la uneSéries Tv

Dans le remake de quelle série française Michael Fassbender (X-Men) va bientôt jouer ?

À la uneFranceMédiasSociété

Pourquoi les Enfoirés sont tous en colère ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux