À la uneCinémaFaits Divers

Qui était Emmanuelle Debever, l’actrice accusant Depardieu de viol qui s’est suicidée ?

Révélée au grand public dans les années 80, l’actrice Emmanuelle Debever, se serait suicidée en se jetant d’un pont dans la Seine. Le même jour que la diffusion du « Complément d’enquête » sur Gérard Depardieu. Elle, qui était une des premières, a pointé du doigt le comportement de l’acteur.

Emmanuelle Debever s’est d’abord fait connaître dans les années 80. Notamment, dans la série « Pause café » dans laquelle, elle donne la réplique à Véronique Jannot. En 1983, elle réussit à atteindre la consécration pour une jeune comédienne. Elle décroche son premier rôle dans le cinéma avec le film « Un jeu brutal » de Jean-Claude Brisseau. La même année, elle a le privilège de donner la réplique à celui qu’on surnomme « le monstre sacré du cinéma français », Gérard Depardieu. C’est ici que le tableau se noircit pour la comédienne. Dans ce film, elle incarne Louison, la très jeune épouse de Danton interprété par Depardieu. Alors qu’elle rencontre un succès pour ce film intitulé « Danton », elle décide pourtant de mettre un terme à sa carrière quelques années plus tard, en 1989. Avant ça, elle ne fait que de petites apparitions dans différentes séries françaises comme « Médecins de nuit » ou encore « Les enquêtes du commissaire Maigret ».

Le monstre

« Le monstre sacré s’était permis bien des choses durant ce tournage. Profitant de l’intimité à l’intérieur d’un carrosse. Glissant sa grosse patte sous mes jupons, pour soi-disant mieux me sentir… Moi, ne me laissant pas faire. Ici, nos yeux rivés vers l’échafaud, une tête allait tomber… ». En 2019, sur Facebook, Emmanuelle Debever, témoignait déjà contre Depardieu suite à une plainte pour viol et harcèlement sexuel. Une plainte déposée par l’actrice, Charlotte Arnould âgée de 22 ans à l’époque des faits. Une plainte, qui, neuf mois plus tard, avait été classée sans suite. Emmanuelle Debever avait alors choisi Facebook pour dénoncer les comportements inappropriés dont elle avait elle aussi été victime de la part de Gérard Depardieu. Des révélations qui à l’époque étaient passées inaperçues.

Elle était donc une des premières victimes de Depardieu à dénoncer le comportement de l’acteur. Le 6 décembre dernier, jour de diffusion du « Complément d’enquête » sur le monstre sacré, le corps d’Emmanuelle Debever, âgée de 60 ans est retrouvée dans la Seine. Les faits auraient débuté le 29 novembre dernier, un homme signale la disparition de son épouse qui avant de partir aurait laissé un message inquiétant. Une enquête est alors ouverte et le commissariat du 7ième arrondissement de Paris fait le rapprochement avec le corps d’une femme retrouvée dans la Seine, 7 jours plus tard. Il s’agit d’Emmanuelle Debever qui se serait suicidée dans la Seine en se jetant d’un pont. Les pompiers auraient tenté de la réanimer avant de l’emmener à l’hôpital, en vain. Une enquête est ouverte pour déterminer si ce décès aurait un lien avec la diffusion de « Complément d’enquête » dans lequel l’actrice témoigne.

A lire aussi : Qui est Hélène Darras, la nouvelle comédienne qui a porté plainte contre Depardieu ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaCulture

Festival de Cannes : suivez la cérémonie de clôture en direct

À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneCultureMusique

Elektric Park 2024 : le festival électro à ne pas manquer !

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux