À la uneBrèvesMédias

Quotidien termine ce soir une 4ème saison record en audiences

Comme beaucoup d’émissions, la saison de Quotidien se termine ce soir. Mais cette saison 4 fut celle de tous les records pour l’émission de Yann Barthès.

Saison très compliquée en raison de la crise du Covid mais saison des records pour Quotidien. Le talk de TMC dont la dernière aura lieu ce soir, ne s’est jamais aussi bien porté et semble avoir creusé un écart sérieux avec son principal concurrent Touche pas à mon poste. Cette année, Yann Barthès et son équipe ont été suivis en moyenne par 1.7 millions de téléspectateurs. Sur tous les indicateurs, y compris ceux des cibles commerciales, l’émission se porte très bien, comme le rappelle le groupe TF1 ce matin dans un communiqué.

Il faut reconnaître que l’actualité a été d’une richesse folle pour une émission comme celle-ci : les grèves liées à la réformes de retraites, la crise du Covid 19, et maintenant le mouvement mondial entraîné par la mort de George Floyd. Les sujets n’ont pas manqué et l’émission est toujours (ou presque) restée à l’antenne malgré parfois des conditions de travail compliquées comme lors du confinement.

Evidemment, Quotidien reviendra en septembre sur TMC, c’est l’un des rendez-vous incontournables de la chaîne, mais plus largement du groupe TF1. A noter qu’une chroniqueuse historique prendra du galon : Salhia Brakhlia rejoint la matinale de France Info à la rentrée prochaine.

En ligne de mire pour la saison 2020/2021 : l’élection présidentielle américaine du 3 novembre. Resteront-ils à l’antenne toute la nuit comme en 2016 ? Réponse en novembre prochain !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéBrèvesFranceMédias

"Balance ton post" : deux nouveaux chroniqueurs rejoignent l'équipe de Cyril Hanouna

À la uneSéries Tv

Présidentielle américaine: Démocratie et séries télé

À la uneFaits DiversFootSport

Le frère du footballeur Serge Aurier assassiné à Toulouse

À la uneActualitéEconomiePolitique

La dette publique, poids sans fin ou fausse inquiétude ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux