À la uneActualitéEconomieFranceMédias

Radio France : plusieurs mouvements après l’arrivée de Mathieu Gallet

Mathieu Gallet a pris ses fonctions de président directeur général de Radio France, il y a deux semaines. En si peu de temps, on observe déjà de nombreux changements.

La nouvelle équipe fait la part belle aux femmes. Sur les sept postes de direction, trois ont été confiés à des femmes. Sous la présidence de Jean-Luc Hess, ces postes étaient exclusivement réservés à des hommes. Mais ces nouveaux directeurs sont également plus jeunes.

France Inter, la station la plus importante au sein du groupe, sera désormais dirigée par une femme. Mathieu Gallet a officialisé hier, l’arrivé de Laurence Bloch (directrice adjointe de la station depuis 2010) à la place de Philippe Val, en poste depuis 2009. Elle prend ses fonctions dès aujourd’hui. Cette semaine, les salariés de France Inter ont connu un changement important. Ils ont en effet retrouvé les locaux de la maison ronde. Depuis 10 ans, les bureaux d’Inter étaient dans un autre bâtiment en face de la maison de la Radio.

A la tête de France Info, on retrouver désormais le journaliste Laurent Guimier, bien connu des auditeurs d’Europe 1, où il officiait dans la matinale de Thomas Sotto et dans l’émission de Cyril Hanouna. Mathieu Gallet souhaite que France Info revienne à la programmation qui a fait son succès, à savoir l’information chaude.

France Musique en perte de vitesse ces dernières années, sera sous la direction de Marie-Pierre de Surville. Bruno Laforestrie, 41 ans, a été nommé à la direction du Mouv’, et Anne Sérode, 44 ans, arrive à la tête de Fip. Du côté de France Bleu, Claude Esclatine prendra les rênes de France Bleu le 23 juin, où il remplacera Claude Perrier. De nombreux changements à la direction des antennes régionales.

France Culture est la seule station où la principale tête reste en place. Olivier Poivre d’Arvor conserve son poste. La station peut se vanter de bons résultats. Si son audience sur les ondes n’excède pas les 2 % de parts de marché, France Culture est en revanche très présent sur le web. Elle la deuxième station française la plus podcastée derrière Europe 1 et devant RTL.

Si ces nominations sont intervenues rapidement, c’est parce que le temps presse du côté de la maison de la radio. Les nouvelles grilles de programme pour la rentrée prochaine doivent être bouclées avant l’été. Le défi s’annonce de taille pour Mathieu Gallet et l’ensemble de son équipe. Ils devront œuvrer à la conquête de l’audimat, et inverser la tendance des mauvais scores d’audiences récents.

 

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux