À la uneActualitéSportTennis

Rafael Nadal gagne son onzième titre à Roland Garros !

“Rafa” s’est imposé hier contre Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-2) en finale simple de Roland Garros et remporte pour la 11ème fois le tournoi. Une finale dominée de la tête au pied par l’Espagnol, trop peu souvent inquiété par les offensives de l’Autrichien.

Rafael Nadal sur le toit du monde

Rafael Nadal (1er au classement ATP) s’octroie son onzième titre des Internationaux de France en dominant l’Autrichien Dominic Thiem (6-4, 6-3, 6-2) en finale simple. Un match qu’il a dominé de bout en bout, peu souvent inquiété par son adversaire, commettant trop d’erreurs pour espérer dompter un adversaire habitué à la terre battue. Une belle histoire que Rafa écrit depuis 2005, date de son 1er titre à Roland Garros. Il cumule aujourd’hui 57 titres dont 11 donc dans le même tournoi du Grand Chelem, un exploit historique dans l’ère open.

Le tennisman n’a pas caché sa joie hier après sa victoire. « Certaines personnes ont besoin de temps pour réaliser, moi non, j’ai pleinement conscience de ce qui s’est passé. Je n’aime pas le dire moi-même mais c’est quelque chose de presque unique. C’est inimaginable de gagner onze fois le même tournoi. Je l’ai fait et je me sens chanceux. […] Gagner encore ce trophée, ça veut dire beaucoup pour moi. Roland-Garros est bien sûr toujours un rendez-vous particulier dans le calendrier, le plus important tournoi de l’année pour moi. » s’est-il exprimé au micro de l’Alsace.

A LIRE AUSSI : Pourquoi les Français n’y arrivent pas à Roland Garros ?

Dominic Thiem salue son adversaire

Finalement, la finale que l’on annonçait a bien eu lieu, mais l’écart entre les deux joueurs était peut-être trop important hier. Dominic Thiem, valeureux finaliste, a salué le grand homme qu’est Rafa, mais se dit tout de même un peu déçu : “Bien sûr, c’est génial d’être arrivé jusque-là et de l’avoir défié en finale mais, honnêtement, je suis déçu”. 

Bien sûr, il y croyait. Il pensait avoir trouvé la recette secrète pour le battre. « Je sais comment jouer contre lui, j’ai un plan » avait-t-il déclaré lors de sa victoire en demi-finale contre l’Italien Marco Cecchinato. Au Master 1000 de Madrid, il l’avait d’ailleurs éliminé en quart de finale (7-5, 6-3) à l’issue d’une prestation fantastique, où Nadal ne pu rien faire. Mais voilà, Roland Garros jouait “à domicile hie”r, ce qui compliquait la tâche de Dominic Thiem.

Related posts
À la uneFrance

Le rappeur Crim's victime d'une tentative de meurtre

À la uneBrèvesInsoliteInternational

Un mouton tondu et allégé de 35 kilos de laine en Australie

À la uneBrèvesCultureSéries Tv

Ray Donovan de retour, mais cette fois-ci pour un téléfilm

À la uneInsoliteInternational

Un astéroïde "potentiellement dangereux" frôlera la Terre

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux