À la uneActualitéFootSport

Le Real et le Barça se quittent dos à dos dans un Classico très tendu

Le FC Barcelone recevrait le Real Madrid dans le cadre de la 36ème journée de Liga Santander. Les deux clubs se sont quittés sur un match nul (2-2). Une rencontre qui a été marquée par plusieurs erreurs d’arbitrages et tensions entre les joueurs des deux équipes.

Un enjeu minime

Le FC Barcelone est déjà assuré d’être champion et comptait 15 points d’avance sur le Real Madrid avant le match. Le Classico n’avait dont aucun enjeu particulier, mis à part faire tomber la série d’invincibilité du FC Barcelone en championnat (aucun match perdu cette saison en Liga) et se venger de la défaite 3-0 subie au Santiago Bernabéu. C’était aussi le dernier Classico de l’immortel Andrès Iniesta, qui a déjà acté son départ pour la Chine.

Pour ce match, les deux entraineurs avaient sorti l’artillerie lourde. Pour cela, Zinédine Zidane a aligné la BBC, peut-être pour l’une des dernières fois, au vu des rumeurs de départ du gallois Gareth Bale. Ernesto Valverde a pu compter sur son trio Messi-Suarez-Coutinho.

Barcelona GIF - Find & Share on GIPHY

Une rencontre très disputée

Les deux équipes nous ont offert un spectacle de qualité pendant 90 minutes. A la 3ème minute, Lionel Messi offrait un beau ballon à Luis Suarez, qui voyait sa frappe contrée par Raphaël Varane. Cristiano Ronaldo répondait à la 8ème minute par une frappe lointaine, bien captée par Ter Stegen. 10ème minute de jeu, ouverture du score pour le FC Barcelone, à l’initiative de Luis Suarez, qui trompe Navas, reprenant un centre de Sergi Roberto (1-0). Cinq minutes plus tard, Cristiano Ronaldo égalise, en prenant le meilleur sur Gérard Piqué (1-1). Petit à petit, le Real Madrid prend le contrôle de la partie et inquiète la cage de Ter Stegen à plusieurs reprises (26e, 28e, 40e). Pendant le temps additionnel de la 1ere mi-temps, Sergi Roberto, le barcelonais, est expulsé, après avoir frappé Marcelo.

Au retour des vestiaires, Marco Asensio remplace Cristiano Ronaldo, touché, et Nelson Semedo remplace Philippe Coutinho. La foudre Lionel Messi, peu en vue jusqu’à présent, frappe à la 52ème minute. Après avoir éliminé Casemiro d’un crochet, il voit sa frappe tromper Keylor Navas et finir au fond des filets (2-1). Gareth Bale remet les compteurs à zéro à la 72ème minute, d’une superbe frappe enroulée en première intention (2-2). Le score n’ira pas plus loin et les deux équipes se quittent sur un match nul. Au classement, le Real Madrid rattrape un point sur l’Atletico Madrid, qui a perdu 2-0 ce week-end contre l’Espagnol Barcelone et peut toujours rêver de la seconde place.

Un arbitrage qui a fait parler

L’arbitrage a encore fait des siennes pendant le match. La presse madrilène va jusqu’à crier au “scandale”. Elle affirme que l’arbitre aurait dû siffler faute sur le second but du FC Barcelone, pour une faute de Luis Suarez sur Raphael Varane, et sur une faute de Jordi Alba sur Marcelo dans la surface, qui aurait pu provoquer un pénalty. Le journal AS a trouvé Mr Hernandez, l’arbitre de la rencontre : « désastreux et a irrité tous les acteurs de la rencontre. ».

Related posts
À la uneFranceSanté

COVID 19 : la France annonce aujourd'hui 47 000 nouvelles contaminations

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Emma Bovary, la très belle adaptation du roman de Flaubert

À la uneCinémaCulture

États-Unis : Plusieurs objets de films cultes à vendre lors d'une géante mise aux enchères

À la uneSéries Tv

The Marvelous Mrs. Maisel revient le 18 février pour une saison 4

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux