À la uneActualitéFranceSociétésociété

Refuser la priorité à un piéton coûtera désormais six points de permis

Si la sanction s’élevait jusqu’alors à 4 points pour avoir refusé la priorité à un piéton, elle vous coûtera désormais six points sur le permis. Ce prochain décret a été annoncé, mardi 18 septembre.

Le nouveau décret prévoit une perte de six points du permis de conduire en cas de refus de la priorité à un piéton. Cela s’applique à tout piéton “s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire.” La constatation de cette infraction pourra se faire par une simple vidéo-verbalisation.

L’objectif de cette mesure est de réduire la mortalité des piétons. En 2017, 519 sont morts dans des accidents. 11 070 ont été blessés.

Cette mesure fait partie d’un plan présenté par Edouard Philippe, au Conseil des Ministres en janvier. Ce plan compte également la mesure controversée de limitation de vitesse à 80km/h sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central. Cette mesure est effective depuis le 1er juillet.

Une autre mesure serait la généralisation des éthylotests antidémarrages. Le conducteur doit souffler dans l’éthylotest et ne peux démarrer si ce dernier est positif. A partir du 1er janvier 2019, tout conducteur contrôlé entre 0,8g/l et 1,8g/l aura le choix entre le retrait de permis et l’installation de ce dispositif. A la charge du contrevenant, il coûtera 1300 euros à installer ou cent euros de location par mois.

À​ ​lire​ ​aussi: Radars fixes : le vandalisme en réaction à la limitation de 80 km/h

Related posts
À la uneFranceSanté

Covid-19 : la France lance une nouvelle enquête "flash" sur les variants

À la uneActualité

Le rappeur Ademo du groupe PNL jugé pour outrage, rébellion et usage de stupéfiants

À la uneActualitéMédias

Nouveau dérapage de Francis Lalanne sur le plateau de TPMP

À la uneMédiasSéries Tv

Dorothée, bientôt héroïne d'une série télé ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux