Les Journées du cheval se tiennent les dimanches 9, 16 et 23 septembre. Environ six cents clubs s’ouvrent au public pour découvrir l’équitation et toutes ses variantes. 55 000 personnes se sont déjà présentées pendant les deux premières journées, et le même nombre est attendu pour le 23.

Deux millions de français sont des cavaliers réguliers ou occasionnels. L’équitation est très prisée pour être un sport de nature et de contact avec l’animal. Pendant les journées du cheval, six cents clubs ouvrent leurs portes pour faire découvrir ce sport gratuitement. D’après une enquête, tout le monde peut trouver un club à moins de treize kilomètres de chez lui.

Des animaux très amicaux

Les journées du cheval sont une occasion pour s’initier à l’équitation et pour assister à des démonstrations de cavaliers confirmés. Les clubs participants proposent souvent des visites des installations équestres. Le 9 septembre, 55 000 personnes ont afflué dans les six cents clubs ouverts. Le 16, autant de monde est allé assister aux six cents cinquante manifestations proposées dans toute la France. La Fédération Française d’Equitation (FFE), attend toujours environ 55 000 visiteurs pour les cinq cents cinquante manifestations qui seront proposées dimanche 23.

Les clubs s’adressent largement aux enfants. Il est possible de commencer à monter à cheval dès 2-3 ans. En tout, les enfants peuvent découvrir trente-cinq disciplines. Les ballades en nature sont très prisées, tout comme les premiers cours d’équitation. Cependant, chaque club propose ses propres activités. Selon l’endroit, il pourra vous être proposé des jeux entre parents et enfants, des promenades pour toute la famille ou des poursuites au trot. Mais il faut aussi s’attendre à des activités plus insolites. Certaines locations peuvent proposer des laser games à dos de cheval ou de poney. La parfaite occasion d’être un cow-boy le temps d’une après-midi.

Le haras de Jardy, par exemple, propose des activités variées autour de l’équitation. C’est le centre qui accueille le plus de visiteurs pendant ces Journées du cheval. Ce domaine départemental offre des randonnées ou des courses dans les forêts entourant Versailles. La visite des lieux permet de découvrir le village des métiers où les dresseurs, les maréchaux-ferrants, les vétérinaires ou encore les selliers-bourreliers travaillent. Les visiteurs auront également droit à des baptêmes à poney pour les enfants ou des atelier brossage de poneys.

À​ ​lire​ ​aussi: Kilian Nicolas: « Il faut savoir être très organisé quand on est étudiant et cavalier à la fois »