À la uneActualitéBuzzCinémaFrance

VIDEO. Rémi Gaillard débarque au cinéma!

Le champion du happening et de la caméra cachée, Rémi Gaillard sort son premier film intitulé “N’importe qui” au cinéma le 5 Mars. Réalisé par Raphaël Frydman, ce film est l’occasion pour tous ceux qui ne connaissent pas le farceur français de le découvrir et pour ses fans de retrouver l’esprit qui a fait le succès de Rémi Gaillard “C’est en faisant n’importe quoi, que l’on devient n’importe qui.”

Si le synopsis du film disponible sur Allociné.fr ne donne pas beaucoup d’information concernant le film “Avec ses potes, Rémi fait n’importe quoi… Pour devenir n’importe qui. Mais Sandra, sa copine, aimerait qu’il devienne quelqu’un. Et il y arrive quand même un peu.” le trailer disponible depuis deux semaines sur Youtube, promet un film déjanté pétri d’humour et de scènes cocasses.

[youtube id=”wQb4gZgRSMg”]

On l’aura compris, si le début du film met en scène un Rémi Gaillard sous traitement afin que celui-ci parvienne à tourner la page de ses folles aventures, bien vite, son esprit farceur va reprendre le dessus et l’amener à multiplier les sketchs et happenings.

Rémi Gaillard en bref

“N’importe qui” apparait comme une consécration pour l’homme aux 1,6 milliards de vues sur son site nimportequi.com, il est également l’occasion de revenir sur le phénomène Rémi Gaillard.

Né le 7 février 1975 à Montpellier, après avoir évolué dans le monde du football, Rémi Gaillard se lance en 1999 dans ses premières vidéos humoristiques. Généralement de courtes durées, celles-ci exploitent des situations grotesques et des mises en scènes originales. Le premier buzz sur Internet date de 2000 avec la vidéo “Free Macdo” où l’humoriste parvient à récupérer gratuitement la commande d’un client au drive de chez Mac Donald’s.

Rémi Gaillard se lance alors dans des impostures plus osées et relayées à la télévision comme en 2002 lors de la Coupe de France. Le héros de “N’importe qui” déguisé en footballeur de Lorient, parvient lors de la finale, à faire un tour d’honneur en compagnie des joueurs, à serrer la main de Jacques Chirac alors Président de la République et même à soulever la coupe devant toutes les caméras de télévision française.

Rémi filmé par TF1 lors de la Coupe de France

Rémi filmé par TF1 lors de la Coupe de France en 2002

Des actions culottées

Un passage en revue des quinze saisons des Funny Vidéos de Rémi Gaillard, permet de constater que l’humoriste n’a que peu de limites. Il s’en prend notamment plusieurs fois aux forces de l’ordre avec notamment I shot the police en 2007 où il n’hésite pas à shooter dans un ballon pour le rentrer directement dans une camionnette de police. Des actions qui lui ont valu d’aller plusieurs fois en garde-à-vue mais qu’importe les conséquences, se déguiser en radar et flasher les forces de l’ordre, faire des tours de kart déguisé en Mario vaut bien quelques frictions avec l’autorité.

[youtube id=”MytfhzcSF-Y”]

A travers cette biographie sommaire, Rémi Gaillard apparait comme un vrai trublion toujours près à faire un pied de nez à l’ordre établi. Dernière gloire en date, piéger TF1 dans l’émission Confession Intime. A l’aide de son ami Aurélien et de sa compagne Aurélie, Rémi Gaillard est parvenu à montrer l’envers de Confession Intime, une émission montée de toute pièce. Un happening qui a faillit entrainer un dépôt de plainte de la part de TF1.

Dans l’attente du 5 Mars et de découvrir ce que Rémi Gaillard a réservé aux spectateurs dans son long métrage, voici un petit best-of de ses plus grandes actions.

[youtube id=”yNf1fv68YQs”]

 

Related posts
À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Golden Globes 2020 : les nominations de la 77ème édition

À la uneActualitéBrèvesCultureMusiquePop & Geek

YouTube 2019 : Quelles sont les vidéos les plus vues ?

À la uneActualitéFootInternationalJeux olympiquesSport

Dopage: La Russie officiellement sanctionnée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux