À la uneActualitéCultureFranceSéries Tv

Rencontre avec le Cas Pucine, finaliste de La France à un Incroyable Talent 2019, et d’autres candidats forts de cette saison !

À l’occasion de la finale de la France à un Incroyable Talent, diffusée hier soir sur M6 en direct, nous avons rencontré les quatre candidats qui nous ont le plus marqué lors de cette édition 2019.

La grande gagnante : le Cas Pucine

Avant même de se lancer dans la compétition Incroyable Talent, Capucine avait déjà réussi le pari de rendre Eliott, sa marionnette, célèbre. Elle compte en effet sur sa chaine YouTube plus de 150 000 abonnés ! Cependant passer d’un format libre comme celui de YouTube, à un cadre beaucoup plus stricte de 2 minutes, n’est pas une chose facile : “ce n’est absolument pas le même rythme”. Alors, c’était un vrai pari de s’engager dans cette émission. Elle nous le confesse d’ailleurs “Ça fait trois ans que la production me contacte pour participer à l’émission”. Après un temps de réflexion à cause de certains a priori, elle décide de se lancer, et elle est ravie car elle “avait peur d’être dénaturée, et enfaite pas du tout !”.

S’imposant comme une grande révélation de cette édition, elle refusait ce lundi soir (date de l’entretien) de se projeter en tant que vainqueur de cette 14e édition. Pourtant en empochant 100 000€ sa vie pourrait radicalement changer. À propos de cette dotation, et même si le projet d’une tournée est envisageable, Capucine et Eliott n’avaient pas d’idées précises concernant la destination future de cette somme. Une seule chose est sur, c’est qu’avec cette somme elle n’aurait plus de problèmes de marionnettes, ce qui coûte extrêmement cher. En effet, elle nous a d’ailleurs expliqué : “Si je gagne demain soir, je pourrais m’en acheter dix des Eliott”. Aucun doute que nous retrouverons Capucine rapidement sur le devant de la scène, qu’elle gagne ou non.

[Edit du 11/12/2019] Notre favorite Le Cas Pucine remporte La France a un incroyable talent. Sa prestation juste en dessous :

Valentin, l’humoriste bègue golden buzzé

Le normand, qui affirme que “le bégaiement est [sa] force”, a été “honoré de recevoir ce Golden Buzz de la part d’Eric Antoine”. Il nuance toute fois lorsqu’on lui parle du fameux coup de pouce du magicien, lui promettant de le produire dans son théâtre. Effectivement Valentin n’a “même pas son téléphone”. Cependant, lui comme nous, sommes sûr que cette situation évoluera ce soir à l’occasion de la finale.

Cette prestation de Valentin lors des auditions a été vu plus de 14 millions de fois

Sur son éventuel victoire, il nous confie “ne pas trop y penser”. Il faut se concentrer sur sa prestation, faire un meilleur sketch que le premier, c’est ça qui est important, selon lui. Ce gars qui “vit au jour le jour” confesse tout de même que les 100 000€ seraient un grand bouleversement. Une de ces plus grandes fiertés, avec son passage à La France à un Incroyable Talent, c’est d’avoir mis son handicap “invisible”, le bégaiement, dans la lumière.

L’artiste décalé : Louÿs de Belleville

Avec son univers bien à lui, Louÿs est incontestablement un des personnages cultes de cette édition. Cet artiste d’un autre genre nous l’a d’ailleurs affirmé “j’écrivais déjà [des poetums] dans le ventre de ma mère”. Preuve, s’il en fallait encore une, de sa singularité il nous a alors expliqué que la grande différence entre un poète et un poètologue est tout simplement que seul lui écrit des poetums, et donc qu’il est le seul poétologue sur terre.

Concernant l’avenir de son art et d’éventuels futurs poétologues il est plus évasif : “[d’autres poétologues] ça j’en sais rien mais en attendant je suis le seul”. Enfin s’il gagne, il est clair : l’argent sera utilisé pour construire “la maison universelle de la poétologie”. Louÿs nous a même confié rêver d’une tournée même si le chemin du succès reste semé d’embuches.

La jeune chanteuse qui a tout d’une grande, Marilou

Cette jeune chanteuse de 15 ans n’a rien d’amateur. Elle n’a pourtant pas accepté que j’utilise le terme de “jeune professionnelle” lors de notre entretien. Néanmoins, cette rhodanienne a tout d’une pro. Marilou enchaine les premières parties pour de grands artistes comme Tal, et Chimène Badi. Si cette chanteuse a donc tout pour se venter, elle garde les pieds sur le terre. Alors, quand on lui a parlé de ces cours, elle est formelle au sujet de l’arrêt des études : ce n’est absolument pas une option. De quoi prédire un avenir prometteur pour cette finaliste d’Incroyable Talent.

Marilou à propos de sa qualification pour la finale

Si une belle saison se conclue ce soir, nous pouvons supposer au vu des bons résultats de cette émission, que le télé crochet de M6 sera renouvelé pour l’année prochaine. Rendez vous donc sûrement à l’automne 2020 pour une 15e saison, que l’on espère aussi réussi que la saison de cette année.

À lire également : Le Cas Pucine remporte La France a un incroyable talent

About author

Luca Lescop, Journaliste VL média, Ambassadeur Fifa Fan Movement, Etudiant en Science Politique
Related posts
À la uneActualitéSport

Le NBA All Star Game : Adieu Kobe et bravo LeBron

À la uneActualitéCultureSorties

« Juste Debout » : Le show de danse hip hop ouvert à tous

À la uneActualitéFrance

Virus de la tomate : la bête noires des amateurs du légume

À la uneActualité

La pneumonie d'Elton John le force à arrêter un concert

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux