À la uneFrance

Rennes : un videur mortellement égorgé après avoir refusé un client

Un videur a été mortellement égorgé à Rennes dans la nuit de jeudi à vendredi, par un homme à qui il avait refusé l'accès au bar

Un videur a été mortellement égorgé à Rennes dans la nuit de jeudi à vendredi par un jeune homme à qui il avait refusé l’accès au bar.

Il est aux alentours de minuit dans la soirée du 21 au 22 avril. A Rennes, la rue Saint-Michel, communément appelée la “rue de la soif”, est bondée de monde, notamment de jeunes qui veulent s’amuser dans des bars. Un des bars de la rue, L’Aeternam, propose une soirée reggae. Un jeune homme de 27 ans se présente devant l’établissement, dans l’espoir d’être accepté à entrer par le videur.

Mais, selon les informations de Ouest France, ce dernier, âgé de 35 ans, refuse l’accès du bar au jeune homme pour une raison qui reste aujourd’hui inconnue. C’est à ce moment-là que la situation dégénère. L’individu refoulé porte alors un violent coup à la gorge du videur à l’aide d’un objet tranchant.

L’individu se présente comme un SDF

Pendant quelques minutes, le videur titube en se tenant la gorge avant de s’effondrer sur les tables de la terrasse. Il décède quelques minutes plus tard. Un quart d’heure après avoir porté le coup mortel, l’agresseur décide de se rendre de son propre chef au commissariat, en se présentant aux policiers comme un SDF. On peut légitimement penser qu’il a été placé en garde à vue.

Dans le courant de la nuit, après le drame, les policiers ont barré deux points de la rue qui permettaient d’accéder au lieu de l’homicide. Le lendemain matin, dans cette rue Saint-Michel encore bondée à cause du marché qui se tient sur la place voisine, des personnes se sont spontanément rendues sur le lieu du drame pour se recueillir et déposer des fleurs.

Guillaume, qui a vu le videur s’effondrer sur les tables de la terrasse, est encore sous le choc. “Je trouve que c’est un minimum de mettre des fleurs”, lâche-t-il. “Mettre un coup de lame parce qu’on nous refuse l’entrée, c’est tellement dérisoire et c’est dramatique”.

*Image en une : ouest-france.fr

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux