À la uneMédias

“Requiem pour un fou” : Nagui obligé de se justifier après la diffusion de la chanson dans N’oubliez pas les paroles

On marche sur la tête. La chanson Requiem pour un fou de Johnny Hallyday entendue dans N’oubliez pas les paroles a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux obligeant Nagui à se justifier.

C’est un titre important de Johnny Hallyday, une prouesse vocale même sur scène qu’il a notamment interprété avec Lara Fabian. Et pourtant Requiem pour un fou a provoqué une énième polémique stérile sur les réseaux sociaux qui n’ont vraiment que ça à faire. Pour rappel, voici ce que dit la chanson dans ce qui reste “une fiction” écrite pour être chantée :

Je n’étais qu’un fou mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d’amour
Mon ciel s’était ses yeux, sa bouche
Ma vie s’était son corps, son corps
Je l’aimais tant que pour la garder je l’ai tuée
Pour qu’un grand amour vive toujours
Il faut qu’il meure qu’il meure d’amour

Hervé l’un des adversaires de l’actuelle maestro a donc chanté cette chanson sortie en 1976 dans l’émission du 25 octobre de N’oubliez pas les paroles. Mais sur Twitter, certains se sont offusqués d’entendre à une heure de grande écoute ces paroles qui renvoient aux violences faites aux femmes… oubliant que la fiction n’a pas pour vocation de mettre de côté les maux de la société. Nagui a donc dû intervenir pour répondre à cette polémique : “Très belle chanson dramatique… Quelques personnes m’ont reproché de diffuser cette chanson en disant que c’est tout de même une chanson sur une violence faite aux femmes. Et évidemment, vous ne doutez pas que nous en soyons conscients, mais c’est une fiction”.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux