Covid19: Conférence de presse d’Edouard Philippe sur la stratégie contre le Covid19. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

France

Restauration : 1 employé sur 2 devrait être remplacé par des robots

47% des emplois seraient menacés dans le milieu du fast food. Un nouveau robot plus rentable pour la restauration s’installe déjà dans différents restaurants californiens. Capable de fabriquer plus de 350 cheeseburgers frais en une heure, ce robot devrait remplacer certains employés dans les prochaines années.

Flippy le robot, c’est le nom du nouvel outil technologique qui devrait s’installer prochainement dans les différentes cuisines de nos fast food. Ce robot aux allures de mini-chaine de montage automatisée coûterait aux entreprises un peu plus de 100 000 euros. Une somme amortissable en moins d’un an selon le constructeur. Ce robot découpe, assemble, ajoute tous les aliments nécessaire au sandwich, cuit au goût du client et emballe le hamburger en seulement 10 secondes/pièce. “Il fait tout ce que ferait un employé en mieux” déclare Momentum, le constructeur du robot. L’intervention humaine sera nécessaire uniquement pour remplir les stocks de matières premières.

Des étudiants poussés vers la sortie 

Aux Etat-Unis, c’est 3,6 millions des emplois qui sont directement menacés par Flippy. Un désastre social envisagé et assumé par les concepteurs, “Notre outil ne servira pas à rendre l’employé plus productif” but recherché traditionnellement, “mais à le remplacer complètement” explique Alexandros Vardakostas co-fondateur de l’entreprise à Xconomy, média spécialisé basé à San Francisco. La machine viendra remplacer des emplois notamment occupés par des étudiants, pour qui ils représentent une question de survie. Toutefois l’entreprise met déjà en place des formations destinées aux cuisiniers, afin de venir se former comme techniciens de maintenance pour robots.

Cependant, rassurons nous, les robots ne sont pas encore prêts à nous remplacer. Utilisé pour la première fois en Mars 2018 à Pasadena, après quelques heures de travail, la machine s’est accordé une pause. Il lui a fallu a peu près 4 jours de repos après avoir travaillé. Des améliorations sont à prévoir avant que Flippy ne prenne donc définitivement notre place.

Related posts
À la uneFranceMédiasSport

Interview – Christophe Licata ( Danse avec les stars)

À la uneFranceMédias

«Quotidien» s’arrête pour une semaine

À la uneFranceMédiasSociété

Confinement : de plus en plus de monde devant la télévision

À la uneActualitéCultureFranceMédiasMusiqueSociété

"Cul et champagne" : les "much" conseils d'Afida Turner en confinement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux