À la uneActualitéFestivalMusique

Retour sur le festival Marsatac 2019

Comment VL aurait pu manquer cet événement après le gros succès qu’a connu l’édition précédente? Pour vous, nous étions sur place! Retour sur ce festival marseillais qui a encore une fois tenu toutes ses promesses.

Alors que Marsatac connait un énorme succès depuis ses débuts en 1999, les organisateurs ont décidé une nouvelle fois de reconduire le festival au Parc Chanot à Marseille à deux pas du Stade Vélodrome sur une durée de trois jours, les 14, 15 et 16 juin. À l’occasion de ses 20 ans, Marsatac a vu grand en gardant les bases solides qui fait son succès mais aussi en donnant une nouvelle dimension au festival. En effet, comme l’an dernier le Grand Palais, le Club Phocéen et la scène extérieure permettaient aux différents artistes présents de faire danser les festivaliers. Les stands et activités ont également étaient reconduit avec de nouveaux partenaires. Mais LA grande nouveauté de cette année réside dans la volonté à développer la visibilité des talents locaux. En effet, ce n’est pas un secret, Marseille regroupe de nombreux artistes talentueux et Marsatac a pensé à eux en présentant La Frappe.

Les activités et stands de Marsatac 2019

Un festival sans activités et stands autour pour se reposer après avoir danser, se restaurer ou encore se divertir n’est pas un festival digne de ce nom. Pour l’occasion, Marsatac a créé un espace prévention pour les festivaliers. Ces derniers pouvaient se reposer sur des transats aux couleurs du festival mais aussi des énormes pneus. C’est toujours agréable de se poser quelques temps avant de repartir faire la fête. La boutique officielle du festival a également fait un carton avec la vente de t-shirt, de casquettes ou encore de sacoches.

Les festivaliers pouvaient aussi profiter de cet événement pour repartir avec une 205 GTI, 1L9 de 1986 à travers la grande tombola. On n’oublie pas non plus la présence de Recyclop pour sensibiliser les personnes au recyclage, de Petits frères des pauvres qui est une aide et un soutien aux personnes âgées isolées en situation de précarité, de la compagnie aérienne espagnole Volotéa mais aussi de TGV inoui qui offrait un voyage à travers un jeu de fléchettes.

Du beau monde à Marsatac 2019

Encore une fois, Marsatac a mis les petits plats dans les grands en invitant de nombreux artistes de renom. Étalé sur trois jours, le festival a démarré le vendredi 14 juin avec des artistes comme Caballero & Jeanjass, Jossman, Zamdane, SCH, Charlotte de Witte ou encore Eddy de Pretto. Bien que cette journée n’ait débutée qu’à 20h30 au lieu de 18h à cause du vent violent à Marseille, les artistes ont effectué de superbes performances et ont mis le feu au Parc Chanot jusqu’à plus de 3 heures du matin. Le lendemain, le samedi 15 juin, le festival a pu ouvrir ses portes à 18h grâce à des conditions météorologiques bien plus favorables. C’est le duo belge Juicy qui a ouvert la voie aux différents artistes en se produisant sur la scène extérieure à 19h.

Les bretons, Columbine, ont mis une ambiance de folie sur la grande scène alors que S.Pri Noir a fait le show de son côté dans le Club Phocéen. Polo & Pan, Jon Hopkins ou encore Ouai Stéphane ont su ambiancer les marseillais sur place mais c’est Orelsan qui était le plus attendu sur scène. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le rappeur originaire d’Alençon a su mettre une ambiance de folie face à la totalité des festivaliers. Son show d’une heure et demie a déchaîné la foule et tous les festivaliers avaient les yeux rivés sur le chanteur pendant sa performance. Avec une partie rap et techno, Marsatac s’est une nouvelle fois démarqué et a su produire un événement de grande qualité pour le bonheur des festivaliers.

(c) Marsatac

Énorme ambiance autour de La Frappe

On le sait Marseille a pour réputation d’avoir un public chaud que ce soit au football ou dans la musique. Et bien ce n’est pas ici, à Marsatac, que l’on dira le contraire. En effet, Maratac a créé le collectif La Frappe composé de 4 structures locales: La Stud, Twerkistan, Synergie Family et Only Pro. Ces artistes peu connus du grand public ont mis une ambiance IN-CROY-ABLE dans ce que Marsatac appelé le Unexplored Places. Ces rappeurs ont effectué des performances de très haut niveau et ont fait parler pendant leurs trois sessions chaque jour. Vous pouvez nous croire le rap marseillais a un bel avenir devant lui. Cette initiative de Marsactac fut un grand succès et on espère les revoir l’année prochaine, pourquoi pas sur la grande scène extérieure.

Nous tenons à remercier Marsatac pour leur accueil et leur festival de grande qualité. Encore une fois VL Média n’a pas été déçu et sera au rendez-vous l’année prochaine pour Marsatac 2020.

About author

Guillaume HOAN, 21 ans, journaliste pour VL Média exerçant à Toulon. Étudiant en master "Discours, Politique et Médias" à l'Université de Toulon, je suis un passionné de sport et surtout de football.
Related posts
À la uneActualitéFaits DiversSociété

L'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

À la uneBrèvesSéries Tv

High School Musical: The Musical: The Series : lancement en grandes pompes pour la série

À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

ActualitéSociété

🚨 Alerte : Xavier Dupont de Ligonnès retrouvé en Écosse 🚨

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux