À la uneActualitéInsolite

A Harvard à 11 ans : découvrez Ria Cheruvu

La plus prestigieuse des universités étasuniennes, l’Université Harvard, s’apprête à accueillir Ria Cheruvu, une jeune fille de 11 ans pour suivre des cours de cryptographie et d’intelligence artificielle.

Ria Cheruvu, jeune étasunienne de 11 ans d’origine indienne, n’a pas encore l’âge d’entrer à l’université. Pourtant, cette enfant précoce s’apprête à intégrer la plus prestigieuse université étasunienne : Harvard.

A cet âge, les autres enfants sont en fin de cursus à l’école primaire ou viennent de rentrer au collège. Ils ont surtout très peu de notions en sciences. C’est tout le contraire de Ria Cheruvu qui vient de terminer avec six ans d’avance le lycée (l’Arizona Connections Academy dans la ville de Phoenix, État d’Arizona). Elle est bien sûr sortie major de sa promotion…

Elle a de grands projets comme elle l’a annoncé à ses camarades lors de la remise des diplômes dans son lycée : “Nous ne sommes pas ici juste pour vivre et mourir, nous sommes là pour faire quelque chose pour le monde. Je veux atteindre cet objectif et aider le monde. Je veux aider les autres”.

Passionnée par les sciences, elle va intégrer l’Université privée Harvard (fondée en 1636) notamment pour des cours d’été dans un premier temps. Ensuite, elle intégrera les cours classiques car son dossier fut accepté sans aucune difficulté… On espère qu’elle va suivre le parcours des plus prestigieux professeurs et étudiants de cette université, dont sont issus quarante-cinq prix Nobel.

La jeune fille a notamment choisi de s’inscrire aux cours de cryptographie neuronale (étude des techniques de chiffrement pour protéger les textes et les données informatiques) et d’intelligence artificielle. Elle n’est pas du tout stressée et impressionnée de rentrer dans le monde des adultes et dans le monde universitaire. A l’inverse, elle a très hâte d’intégrer cette université comme elle en témoigne sur la chaîne TV de CNN : “Je pourrai enfin échanger avec des personnes qui ont les mêmes intérêts que moi”.

La jeune fille est soutenue par ses parents. Sa mère l’a inscrite dès l’âge de sept ans à des cours intensifs particuliers pour avancer plus vite dans le programme scolaire et ainsi valider plus rapidement les diplômes pour intégrer l’université. Mais, elle a également décidé d’accompagner sa fille durant ses premiers jours de cours à l’Université Harvard.

Ria Cheruvu a également de nombreux autres talents : elle est aussi pianiste, compositrice et chanteuse.

Du haut de ses onze ans, Ria Cheruvu a déjà un destin hors norme tout comme Esther, 10 ans, autre enfant précoce inscrite en licence de mathématiques au Royaume-Uni.

Crédit photographie : East Valley Tribune.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux