À la uneActualitéFranceSociété

Robert Ménard n’aime pas que des musulmans protègent les églises

Robert Ménard s'insurge contre les musulmans qui ont protégé les églises la veilles de Noël

Le maire de Béziers Robert Ménard a fait de son indignation ce samedi 26 décembre. La cause du courroux du maire estampillé Front National : les musulmans qui s’étaient portés volontaires pour protéger des églises la veille de Noël.

Robert Ménard était d’une humeur massacrante en ce lendemain de Noël. Le maire FN de Béziers (Hérault) ne supporte pas en effet que des musulmans se soient portés volontaires pour protéger les églises la veille de Noël.

Ménard a utilisé la page Facebook de la ville de Béziers – page qui était auparavant sa page personnelle – pour faire part de son indignation. “La messe de Noël à l’Eglise de La Devèze s’est tenue sous la prétendue “protection” d’un groupe de musulmans”, a-t-il écrit.

“Garde Musulmane” : que fait l’Etat ?Ainsi donc la messe de Noël à l’Eglise de La Devèze s’est tenue sous la prétendue…

Posté par Ville de Béziers sur samedi 26 décembre 2015

A Béziers en effet, tout comme à Lens (Pas-de-Calais), des musulmans étaient venus spontanément protéger les églises la veille de Noël, églises déjà placées sous haute surveillance. Le prêtre de l’église de Lens avait même rendu un hommage chaleureux à ces protecteurs volontaires en marge de la messe.

“Depuis quand les pyromanes protègent des incendies ?”

Les témoins de ces messes de Noël quelque peu inhabituelles y ont naturellement vu un geste de solidarité et d’apaisement, dans un contexte lourd porté par les attentats du 13 novembre revendiqués par l’Etat islamique.

Pas Robert Ménard, qui a employé le terme de “garde musulmane” dont les membres sont connus selon lui pour leur “engagement fondamentaliste et anti-israélien”. 

“Dans quel pays vit-on ? Où est passée la France ?”, s’offusque-t-il dans son billet qui fait explicitement référence à sa très polémique “Garde Biterroise”. Le maire en a rajouté une couche en écrivant : “Depuis quand les pyromanes protègent des incendies ?”

Une provocation de plus pour Robert Ménard

L’ancien président de Reporters sans frontières n’en est pas à sa première bravade. A peine élu à la mairie, il a interdit en mai 2014 aux biterrois d’étendre leur linge aux fenêtres et de battre les tapis après dix heures du matin.

En octobre dernier, Robert Ménard – dans un reportage d’ “Envoyé spécial” – disait qu’il s’opposerait à l’ouverture de Kebab dans sa ville au nom de la tradition “judéo-chrétienne”.

En réaction à cette provocation, un “festival international du kebab” pourrait bel et bien avoir lieu le 5 mai prochain à Béziers. Crée à l’origine sur les réseaux sociaux juste pour rire et “se moquer de Robert Ménard”, l’événement avait déjà réuni près de 40 000 participants début novembre.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaLa Loi des Séries

1.2.3 Ciné : Pulp Fiction (1994)

À la uneActualitéArt / Expo

La photographie qui a changé notre compréhension du SIDA

À la uneCultureFranceSéries Tv

"Carrément craignos" : la nouvelle série de Jean-Pascal Zadi débarque sur France.Tv

À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux