À la uneActualitéSport

Roland Garros : polémique autour du remboursement des places

Pour la seconde journée d’affilée, la pluie a empêché une bonne partie des matchs de Roland Garros de se dérouler. De plus, le non-remboursement des places du match Djokovic/Bautista ne fait que gonfler le débat sur l’utilisation d’un toit pour le tournoi.

Véritable manigance ou simple coïncidence ? Hier, mardi 31 mai, la pluie a encore empêché la journée de Roland Garros de se dérouler normalement. Alors que les organisateurs du tournoi du Grand Chelem ont décidé de rembourser toutes les places de la journée de lundi, certains matchs d’hier ont commencé, notamment le 8ème de finale entre Novak Djokovic et Roberto Bautista.

Le match a donc été interrompu sur le score de 3-6, 6-4, 4-1 en faveur du n°1 mondial, après 2h01 de jeu, ce qui ne parait pas anodin. En effet, le règlement des Internationaux de France dispose que les places sont remboursées si le temps de jeu ne dépasse pas une heure. Et le sont à moitié jusqu’à 1h59 de tennis. Les spectateurs ne seront donc pas indemnisés à cause de deux minutes de trop… Un concours de circonstance/arnaque qui créé la polémique, notamment sur les réseaux sociaux, et qui relance l’éternel débat sur l’utilisation d’un toit.

Une édition définitivement maudite

Le bon déroulement de Roland Garros 2016 est décidément gêné par de nombreux imprévus. Après les forfaits de Roger Federer et de Gaël Monfils, la fin du tournoi se jouera sans Rafael Nadal et Jo-Wilfried Tsonga, forcés à abandonner pour blessures. On additionne ces manquements au casting aux conditions météorologiques exécrables qui ralentissent le programme des matchs.

C’est sans compter la journée d’enfer que la paire Herbert-Mahut a vécu hier. Le match, qui devait en cas de victoire, propulser Nicolas Mahut à la place du numéro un mondial en double, a lui aussi été retardé à cause d’un problème technique. La bâche qui protégeait le terrain de la pluie était en effet trouée au niveau d’un carré de service, ce qui a empêché la rencontre de débuter, renvoyant tout le monde dans les vestiaires.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Anna, fable post-apocalyptique choc

À la uneActualitéEnvironnementInternational

La Chine va cesser de construire des centrales à charbon à l’étranger

À la uneActualitéBrèvesCulture

Louane et Julien Doré rejoignent le casting de The Voice Kids

À la uneActualitéInternational

Les images impressionnantes de l'éruption du volcan aux Canaries

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux