À la uneActualitéInternational

“Royal baby” : venez deviner son prénom !

prénom

C’est à un nouveau petit garçon que la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, a donné naissance ce matin. Depuis des mois, les paris sur son prénom font rage. L’occasion de revenir sur les options les plus sérieuses.

Les paris sont ouverts

Né ce matin à Londres, le nouveau « royal baby » est au centre de l’attention. Le sexe de l’enfant et son poids (3,8 kg), ont déjà été révélés. Toutefois, une question demeure : celle du prénom du nouveau-né. Une tradition incontournable perdure outre-Manche : les paris sur le prénom de l’enfant. Ce sont des sommes d’argent conséquentes qui sont mises en jeu par les bookmakers. L’objectif ? Trouver le royal-prénom, avant même qu’il ne soit annoncé. D’autant plus que la famille royale a tendance à remettre d’anciens prénoms au goût du jour. Avant la grande révélation, nous vous proposons de découvrir les propositions qui reviennent de façon récurrente.

Alors, Apollin ou Myrtille ?

Parmi les concurrents les plus sérieux, on retrouve les prénoms suivants

  1. Arthur. Arthur est le deuxième prénom de Charles, mais aussi de William. Ce prénom évoque aussi indéniablement la légende du roi Arthur, à la tête des chevaliers de la table ronde. William lui-même aurait pu s’appeler Arthur si sa mère, la princesse Diana, n’avait pas lutté pour imposer son choix.
  2. Albert. Indubitablement associé à la famille royale, Albert est le deuxième prénom de plusieurs descendants de la Reine Victoria (parmi lesquels le prince Harry). Il s’agit donc d’un choix très populaire au sein de la royauté, d’autant plus qu’un roi l’a déjà porté. Il s’agit en effet, du véritable prénom de George VI, père d’Elizabeth II.
  3. Philip. Souvent situé à la troisième place chez les bookmakers, ce prénom ferait écho au grand-père de William. D’autant plus que Charles et William ont tout deux Philip comme deuxième prénom. Il s’agirait également d’un clin d’œil à Philippa, la sœur de Kate, généralement surnommée Pippa.
  4. Charles. Baptiser le nouveau-né Charles serait une occasion pour William de rendre hommage à son père. Il s’agit également du prénom du frère de Diana, Charles Spencer.

D’autres possibilités reviennent également de façon récurrente, notamment Jack, James, Frederick, Henry ou encore Alexander. De quoi lancer encore quelques débats passionnés chez les Britanniques, avant la fameuse révélation.

LIRE AUSSI… Les chroniqueuses de Thierry Ardisson reprennent la Casa de Papel.

Quelle place dans l’ordre de succession ?

Si cet enfant a peu de chance de devenir un jour roi, l’anticipation est néanmoins au sommet. Le nouveau-né deviendra le sixième arrière petit-fils de la souveraine et le cinquième héritier de la Couronne. Il s’inscrit dans la lignée derrière son grand-père, le prince Charles, son père William et ses frère et sœur George et Charlotte. L’enfant prend ainsi la place jusqu’ici occupée par son oncle Harry, qui sera relayé en sixième position. Il faut savoir que depuis 2013, les règles relatives à la lignée royale ont évoluées. En effet, l’Acte de succession à la Couronne qui indiquait la préférence masculine a été aboli. Le dernier né, ne passera donc pas devant sa grande-soeur Charlotte dans l’ordre de succession.

 

 

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Retour à la maison pour Neymar?

À la uneActualitéÉtudiantFranceInsolite

Une pétition lancée pour dénoncer le sujet du Bac de Français

À la uneRugbySport

Retour de Guitoune, absence de Bastaraud : le groupe des Bleus pour la Coupe du monde 2019

À la uneRugbySport

Les bleuets défendront leur titre face à l'Australie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux