À la uneActualitéCinéma

Scarlett Johansson VS Disney, l’actrice soutenue par le patron de Marvel Studios

Suite au procès qui oppose Scarlett Johansson et Disney, l’éditorialiste du Hollywood Reporter, Matthew Belloni, affirme que Kevin Feige serait « en colère et embarrassé » contre Disney. 

Scarlett Johansson attaque en justice le géant Disney

Après la diffusion du film Black Widow sur la plateforme Disney +, Scarlett Johansson porte plainte le jeudi 29 juillet contre Disney pour ne pas avoir respecté son contrat en sortant le film Marvel en salles mais également en streaming sur Disney. Cette diffusion en streaming sur Disney + en accès premium, aurait généré une baisse considérable de revenus pour l’actrice la mieux payée d’Hollywood en comparaison aux autres films Marvel.

Selon la plainte, le contrat de l’interprète de Natasha Romanova avec Disney garantissait que Black Widow sortirait exclusivement en salles et que son salaire dépendrait des résultats du blockbuster au box-office avec un pourcentage sur les recettes récoltées au cinéma reversé à l’actrice. Malgré un premier week-end lucratif, le film semble avoir subi le pire déclin avec une perte d’audience considérable en partie à cause de sa sortie en streaming aux dépends de l’actrice.

La sortie de Black Widow repoussée à plusieurs reprises à cause de la situation sanitaire et Disney n’hésite pas à rétorquer en utilisant cette pandémie comme pare-feu :

« La plainte est particulièrement triste et éprouvante parce qu’elle ignore l’impact mondial horrible et prolongé de la pandémie de Covid-19 ».

Le producteur de Marvel furieux 

Kevin Feige, l’une des personnalités les plus importante du groupe Disney, a réussi à développer une vingtaine de films et plusieurs séries dont l’incontournable Avengers : Infinity War Avengers : Endgame. Selon Matthew Belloni, le producteur de Marvel Studios soutiendrait l’actrice dans son procès. Ce dernier aurait essayé d’arranger les choses avant que cette dernière ne porte plainte mais en vain. 

« Kevin Feige est un employé fidèle, pas le genre à claquer des portes ou à taper du poing sur la table. Mais, de ce que j’entends, il est furieux, et très embarrassé. Il avait essayé de convaincre Disney d’abandonner ce plan de sortie simultanée, préférant la sortie cinéma et essayant de ne pas énerver ses vedettes. Et puis quand tout a fini par se mettre en place, le film s’est cassé la gueule, Scarlett Johansson a menacé d’aller devant les tribunaux, et lui voulait que Disney honore ses obligations envers elle. »

Un mouvement émergeant contre Disney ?

D’après Belloni, d’autres actrices auraient voulu s’élever contre Disney dont Emily Blunt et Emma Stone pour les films Jungle Cruise et Cruella et leurs sorties en streaming sur Disney + qui trahissaient leur contrat. Dwayne Johnson, jouant un rôle dans Jungle Cruise, n’aurait finalement pas eu l’intention de poursuivre Disney à cause de ses bonnes relations avec le producteur Hiram Garcia. 

Scarlett Johansson a été la première actrice à avoir eu le courage de dénoncer les pratiques de la société Disney, laissant à suivre possiblement le soulèvement d’autres acteurs ayant subi la même ignorance de leur contrat. 

D’autre part, plusieurs associations de défense des femmes dont Time’s Up se sont indignées dans un communiqué conjoint qui dénonce « la déclaration de Disney qui tente de caractériser Johansson comme insensible ou égoïste pour avoir défendu ses droits commerciaux contractuels ».

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux