À la uneActualité

Science Po: Une nouvelle stratégie de recrutement.

Science Po supprime son ancestral concours d’entrée. Dorénavant le dossier devient critère de sélection. Un changement radical dans l’institution qui forme les élites françaises.

C’est officiel, il n’y aura plus de concours d’entrée à Science Po. En 2021 le concours sera remplacé par une procédure d’admission au dossier, proposée par le biais de la plate-forme ParcourSup. Annoncée le 25 juin cette nouvelle ne réjouit pas tous les candidats. Nombreux le préparent via des cours préparatoires payants.

Une nouvelle forme de sélection.

“La réforme des admissions est un projet qui nous mobilise depuis deux ans, et qui prendra effet en septembre 2021, pour la première promotion issue de la réforme du bac”, a déclaré à l’AFP son directeur, Frédéric Mion.  

La symbolique dissertation d’histoire ou de langues devient plus individualisée, les présélectionnés sont convoqués à un oral sur leur motivation. A l’instar du modèle anglo-saxon, 4 critères sont évalués : le contrôle continue au lycée et les moyennes du bac, le profil et la motivation de l’élève. L’objectif étant «de donner une chance à tous talents de se révéler ».

De nouvelles écoles partenaires vont voir le jour, on passe de 106 à plus de 200 lycées dans les prochaines années. Science Po s’engage également à recruter un minima de 30% d’élèves boursiers : « Nous voulons plus de diversité des parcours et des origines, et nous voulons aussi prendre en compte divers critères d’excellence, pas seulement académiques : l’ouverture d’esprit, la persévérance, la capacité d’invention ou de résilience d’un candidat. » déclare Frédéric Mion, directeur de l’institut politique de Paris.

About author

Journaliste actualité générale
Related posts
À la uneBeauté

Découvrez la nouvelle collection Noël de Lush

À la uneBuzz

Eric Zemmour pointe des journalistes avec une arme

À la uneSéries Tv

Léo Mattéi : une nouvelle brigade pour la saison 9

À la uneHigh TechSéries Tv

Netflix change sa manière de donner les audiences

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux