À la uneActualitéNon classéSport

CAN : la Côte d’Ivoire et le Mali au rendez-vous, la Tunisie accrochée

Les phases de poule de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) continue. Ce lundi, trois matchs ont eu lieu en Egypte. Si la Côte d’Ivoire (1-0) et le Mali (4-1) ont réussi leur entrée en lice, la Tunisie a, quant à elle, été accrochée par l’Angola (1-1).

La Côte d’Ivoire a évité le piège tendu par l’Afrique du Sud. Dominateurs et peu inquiétés, les Eléphants s’imposent sur la plus courte des marges (1-0) et glanent leurs trois premiers points de cette CAN 2019. Malgré un premier acte assez terne, les Ivoiriens ont accéléré au retour des vestiaires. Ils ont fini par trouver la faille par l’intermédiaire de Jonathan Kodjia sur un centre à ras-de-terre de Max-Alain Gradel (64′). Ils ont ensuite maîtrisé pour finalement s’imposer sans (trop) trembler. Les vainqueurs de la CAN 2015 qui restent sur deux éditions très décevantes prennent le meilleur départ possible. Le choc Maroc-Côte d’Ivoire lors de la prochaine journée s’annonce passionnant à suivre. Du côté des Bafana-bafana, le bilan est bien moins reluisant. Imprécis techniquement et incapables de se montrer dangereux, les Sud-Africains n’ont pas montré grand chose. Les chances de qualification paraissent bien maigres dans un groupe qui comprend aussi le Maroc.

Christopher Oualembo : “La CAN, c’est l’apogée pour un international africain!” https://t.co/599WbKm0zL pic.twitter.com/q2hjBYRH5M— Innov’Afrik (@Innov_Afrik) 25 juin 2019

Le Mali prend les commandes du groupe E

Mali-Mauritanie
@Foot221

Dans le groupe E, le Mali a fait la bonne opération et pris la pôle position. Dans un Suez stadium pratiquement vide, il a nettement dominé une Mauritanie dépassée (4-1). Les coéquipiers du capitaine Abdoulay Diaby (Sporting Portugal), ont fait la différence à la fin d’une première période relativement verrouillée. Le capitaine s’est lui-même chargé de libérer les siens à la 37ème minute. Le buteur de Porto, Moussa Marega a ensuite doublé la mise juste avant la mi-temps (2-0, 45′). Fait notable, les autres réalisations maliennes ont été inscrites par deux Adama Traoré différents, l’un titulaire (55′) et l’autre remplaçant au coup d’envoi (74′). Les Mauritaniens ont sauvé l’honneur grâce à un penalty transformé par Hacen (72′). Les Aigles confirment leur statut d’outsider de la compétition et prennent la tête de leur poule en soignant en plus leur différence de but. En effet, dans le même temps, la Tunisie, décevante dans le jeu, a été accroché par l’Angola. Malgré le but de Mskani (S.P, 34′), ils ont vu leurs adversaires revenir sur un but de D.Campos qui a profité d’une grossière erreur du gardien Ben Mustapha (73′). Les Aigles de Carthage ne se mettent pas vraiment en confiance avant d’affronter le Mali.

Related posts
À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneCinéma

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Bleuets, CAN, Ligue des nations : le debrief sport du week-end