À la uneActualitéFrance

Sciences Po Paris, nouvelle « business school »?

L’Institut d’Etudes Politiques de Paris l’a annoncé hier, elle lance officiellement son « Ecole de management et de l’innovation » à partir de la rentrée 2017.

Une annonce qui a l’air plus surprenante que ce qu’elle n’est réellement.

L’IEP déjà bien ancré dans le secteur

Il est vrai que l’école a la réputation de former ses étudiants aux métiers du secteur public. Dans les faits toute fois, ils sont près de 75% à s’orienter dans le privé une fois leur diplôme obtenu. Près d’un étudiant sur deux rejoint les secteurs du conseil, de la finance, de l’industrie, de la communication ou des industries créatives.

Sans oublier que l’IEP compte déjà 5 masters en lien direct avec la thématique du business et de l’économie. L’Ecole se contentera les premières années de regrouper ces Masters préexistants. A terme, et l’innovation sera là, le but sera d’en créer d’autres.

Avec cette nouvelle organisation, l’école pourra se battre dans la cour des écoles de commerce de France. Et c’est un digne concurrent qui semble voir le jour.

Une longueur d’avance?

Le projet a été élaboré sous la présidence d’Alexandre Bompard, PDG de la Fnac et de Darty.

L’école compte bien attirer encore davantage d’étudiants internationaux, déjà la moitié de leur effectif actuel. Les élèves ingénieurs et de design seront eux aussi volontiers accueillis. Des conventions sont prévues pour leur faire bénéficier d’une procédure d’accès simplifiée, sur dossier et entretien.

Marie-Laure Djelic, qui va co-diriger cette nouvelle école insiste sur son atout majeur. « Il faut repenser la formation des managers qui ne doit plus être fondée sur les seules sciences de gestion mais sur des sciences humaines et sociales trans-disciplinaires appuyées sur le secteur professionnel. Les business schools qui ne sont pas adossées à une université ne peuvent pas le faire ».

 

L’école reste inscrite dans le cursus et le diplôme Sciences Po. Le prix de la formation sera donc identique aux tarifs actuels. Entre 0 et 13 500 euros par an en fonction du revenu des parents.

 

A voir aussi: Typologie des candidats aux concours des grandes écoles

Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux