À la uneActualitéFranceMédiasPolitiqueSociété

Selon Didier Guillaume, « le vin n’est pas un alcool comme les autres »

Invité de l’émission “Bourdin Direct” sur BFM TV ce mercredi 16 janvier, le ministre de l’agriculture Didier Guillaume a évoqué les problèmes d’addictions qui touchent de plus en plus de français.

À la question : « est-ce que le vin est un alcool comme les autres ? », Didier Guillaume répond non. « Je n’ai jamais vu […] un jeune qui sort de boîte de nuit et qui est saoul parce qu’il a bu du Côtes-du-Rhône, du Crozes-Hermitage, du Bordeaux ou des Costières-de-Nîmes » déclare le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Alors que l’addiction à l’alcool est souvent minimisée face à celle à la drogue, l’ancien président du Sénat rappelle que « l’addiction à l’alcool est dramatique » et « qu’il faut lutter contre toutes les addictions ». Mais pour cela, « il faut éduquer les Françaises, les Français et la jeunesse au bon et au beau ». Didier Guillaume critique et vise par-là les alcools forts et les mélanges d’alcools, qui en surconsommation peuvent devenir un véritable fléau pour les jeunes.

Jean-Jacques Bourdin a tenté de titiller le ministre sur une possible augmentation du prix de ces alcools forts, responsables d’un grand nombre de morts liées à leur ingestion en trop forte dose. L’ex-membre du Parti Socialiste a logiquement botté en touche rappelant que ces boissons sont « déjà très taxées » et qu’il n’est évidemment pas en mesure de décider et de mettre en place tout seul la hausse de ces prix.

Par ailleurs, Didier Guillaume s’est dit très satisfait de la qualité des productions alimentaires en France, notamment grâce au travail formidable des agriculteurs. Il a tenu à féliciter particulièrement les viticulteurs, en pointant du doigt les cultures viticoles, qui représentent des « éléments économiques forts » pour le pays.

Le ministre de l’Agriculture considère enfin qu’une bonne éducation passe notamment par « boire un verre de vin pour savoir ce que c’est ». Une façon de rendre hommage en quelque sorte à la viticulture française… En restant, bien sûr, raisonnable en toute circonstance !

Related posts
À la uneActualitéBrèves

Manifestations du 5 décembre : mi-journée en quelques chiffres

À la uneActualitéBrèvesFrance

Blocus des lycées: Paris totalement immobilisé

À la uneActualitéBrèvesFrancePolitiqueReportages

Grève SNCF/RATP: récit de cette matinée du 5 décembre

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Rod Serling, l'homme d'une autre dimension | La loi des séries #343

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux