À la uneActualitéFrance

Un sénateur rend près de 150 000 € au Sénat

Daniel Raoul, ancien sénateur de Maine-et-Loire, n’a pas souhaité faire de commentaire sur le montant mais il a tout de même rappelé que c’était un sujet « sensible ».

Mercredi 1er février, Ouest France a révélé dans ses colonnes que l’ancien sénateur du Maine-et-Loire Daniel Raoul a signé un chèque de 149 743 euros au Sénat. L’objet de ce chèque ? Rembourser les sommes perçues au titre de l’IRFM qu’il n’avait pas dépensées durant ses seize années de mandat. L’initiative semble louable mais selon le quotidien, elle suscite le malaise au Sénat.

Qu’est-ce que l’IRFM ?

L’indemnité représentative de frais de mandat est une enveloppe mensuelle d’un peu plus de 6 000 euros réservée au sénateur. Cette somme sert, en théorie, à payer le loyer de la permanence, les déplacements, les réceptions, la communication ou encore l’hôtel.

Mais selon le quotidien régional, « faute de transparence et de contrôle, les abus sont légion et les crédits fondent opportunément à la fin d’un mandat »

Pour sa part, Daniel Raoul plaide pour « plus de transparence » et reconnait l’inégalité du système : « Un sénateur parisien a forcément moins de frais qu’un sénateur de la Creuse qui doit beaucoup se déplacer, a nuancé Daniel Raoul. Et je ne vous parle pas des parlementaires également maire ou président de conseil général, qui bénéficiaient déjà d’avantages matériels. »

A lire aussi : Quand Anne Hidalgo dépense 224 580 euros pour un rapport de 14 pages

Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux